Restauration collective : un métier d’avenir ?

Avec ses 3 milliards de repas servis par an, la restauration collective est une branche gastronomique bien unique ! Chaque année, des milliers de recrutements ont lieu et le milieu semble en plein dynamisme. La raison d’un tel succès ? La restauration collective a été l’un des rares secteurs épargnés par la crise économique et se classe même 5ème dans le domaine de l’emploi dans l’Hexagone.

Nous remarquons également de plus en plus d’intérêt de la part des étudiants à se spécialiser dans ce domaine. Nous vous offrons ainsi les informations nécessaires pour intégrer ce métier d’avenir qu’est la restauration collective.

La restauration collective, un métier dynamique et prometteur

Aujourd’hui, les comportements des Français évoluent, avec un raccourcissement du temps passé chez soi, mais surtout l’augmentation significative des repas pris en dehors du domicile. De ce fait, la restauration collective connaît un véritable essor.

Cantines d’écoles, restaurants universitaires, restauration d’entreprise, en maison de retraite, dans les hôpitaux etc. Le secteur est omniprésent avec plus de 30 000 restaurants sur le territoire, 300 000 employés et au moins 10 000 postes à pourvoir par an.

Pourtant, malgré tous les débouchés, le métier semble encore très peu connu. Très peu savent, par exemple, qu’il existe près d’une cinquantaine de métiers en rapport avec le secteur, et ce, de la cuisine au service.

Nous connaissons le cuisinier et le chef cuisinier, le gestionnaire de production et le responsable des achats, mais nous ignorons qu’il existe de nombreux autres métiers en rapport avec la gestion et l’encadrement du personnel, la logistique, la veille. Tous ces métiers visent à faire respecter les normes d’hygiène, de qualité et de sécurité alimentaire dans le cadre de la restauration collective (diététicienne, nutritionniste…).

La restauration collective s’est notamment lancée dans le défi de respecter les exigences alimentaires actuelles, sur les produits bio, sains et responsables. Les acteurs se sont même engagés dans des démarches pour le développement durable, notamment dans la limitation du gaspillage, la valorisation des déchets et surtout les achats responsables.

Quelles études pour travailler dans la restauration collective ?

Les débouchés de la restauration collective sont accessibles à l’issue d’un bachelor Responsable de Développement Commercial, d’un Bac +2 à un Bac+5 en restauration collective, en art culinaire, et hôtellerie ou en commerce, tel qu’expliqué dans la fiche métier du travailleur en restauration collective.

Pour accéder aux établissements de la fonction publique, vous devez réussir le concours administratif. Sinon, après votre formation, il est toujours conseillé de procéder à une immersion professionnelle afin de se mettre en condition de travail et, justement, comprendre et découvrir le métier.

Vous serez ensuite recruté soit dans le domaine de l’enseignement (crèches, écoles maternelles, collèges, lycées, universités, etc.), le secteur de l’entreprise, les services de santé (hôpitaux, cliniques), ou encore auprès des seniors (maisons de retraite…).

Dans tous les cas, faire carrière dans la restauration collective reste très intéressant puisque cela offre de nombreuses opportunités d’évolution tenant compte de vos aptitudes, mais aussi avec les recrutements en masse qui ont lieu chaque année.