Quel est le rôle d’un gestionnaire de paie ?

Le travail d’un gestionnaire de paie ne se limite pas à la saisie de données sur ordinateur ou à la gestion des bulletins de salaire. C’est un professionnel qui gère les procédures administratives relatives au personnel et bien d’autres encore. Pour en savoir plus sur les missions d’un gestionnaire de paie, suivez ces quelques lignes. 

Les responsabilités du gestionnaire de paie

Vous venez de trouver une offre d’emploi pour un gestionnaire de paie et vous vous poser des questions sur les missions de ce spécialiste ? Un gestionnaire de paie appelé également comptable de paie ou assistant de paie a plusieurs responsabilités. Il est important de préciser que ce professionnel travaille au sein d’une entreprise. Sa principale occupation est la saisie des bulletins de salaire. Outre cela, son rôle est également de suivre les absences ainsi que les demandes de congés. C’est aussi au technicien de paie de rédiger les contrats de travail des personnels.

C’est aussi à lui d’analyser et de traiter les informations sur chaque employé. Pour mener à bien cette mission, ce professionnel utilise un logiciel de paie. Une entreprise compte sur un gestionnaire de paie pour gérer les formalités d’embauche et de départ des salariés. Du fait de ses compétences, un assistant de paie peut aussi participer aux missions des ressources humaines. Ainsi, il est en mesure d’élaborer des documents de synthèse tels que les tableaux de bord ou encore la masse salariale. Il peut également aider la société à réaliser les déclarations sociales comme :

  • Les cotisations salariales et patronales
  • Les caisses de retraite
  • La mutuelle

Les compétences et qualités requises

Bien avant de connaître les qualités ainsi que les compétences nécessaires pour devenir comptable de paie, sachez que ce professionnel est placé sous la direction hiérarchique des Ressources humaines ou du service Comptabilité. Ainsi, il doit avoir quelques connaissances en matière de droit de la Sécurité sociale. Un gestionnaire de paie doit également disposer d’une aisance relationnelle. C’est son rôle d’être en contact avec les employés, les dirigeants, ainsi que les organismes sociaux.

A lire aussi  Pourquoi ne pas externaliser un peu ?

Un assistant de paie doit savoir s’organiser et doit être résistant au stress surtout durant les périodes de paie. Ce professionnel de paie doit être curieux et avoir la maîtrise parfaite des outils nécessaires à la gestion des salaires. Il doit faire preuve de discrétion, car c’est son rôle de gérer l’un des domaines les plus sensibles de la société. La disponibilité fait également partie des qualités d’un comptable de paie. Un salarié pourrait avoir besoin de ses conseils à tout moment.

Les formations à suivre pour devenir assistant de paie

Pour devenir un gestionnaire de paie, vous devez suivre quelques formations spécifiques. Un assistant de paie est obligé d’avoir des connaissances en matière juridique, de gestion, de compatibilité et de ressources humaines. Ainsi, parmi les formations recommandées, on peut citer BTS CG (Comptabilité et Gestion) qui vous permet d’en savoir plus sur les connaissances de base.

Il y a aussi la formation en DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations). C’est une formation qui vous offre une occasion de vous spécialiser en finance et en comptabilité.    Pour ce qui est de la licence professionnelle en gestion de la paie et administration du personnel, elle vous forme sur le traitement de la paie et de l’administration du personnel.

Un métier qui évolue 

Un gestionnaire de paie est un métier qui peut évoluer. Vous pouvez évoluer vers un poste de responsable de service paie ou responsable financier. Si vous le souhaitez, rien ne vous empêche de vous tourner vers les Ressources Humaines. Il est aussi important de préciser qu’un comptable de paie est en mesure de travailler avec des entreprises professionnelles dans divers domaines d’activité.