4 conseils pour évoluer dans la filière informatique

Filière innovante par excellence, l’informatique a de beaux jours devant elle. Ce secteur regorge d’opportunités intéressantes et offre une grande diversité de métiers. Et pour cause, l’informatique a envahi pratiquement tous les secteurs d’activité et ses applications sont en constante évolution. Cyber-sécurité, Big Data, réalité virtuelle, finance, marketing digital, nouvelles innovations au service du transport, systèmes embarqués, santé… La filière affiche une dynamique historique, innove en permanence et se révèle par conséquent très favorable à l’emploi. C’est ce qui explique d’ailleurs pourquoi elle a su faire preuve d’une belle résilience tout au long de la crise liée à la pandémie Covid-19. Force est d’admettre qu’elle permet facilement aux profils qualifiés et formés aux dernières avancées technologiques, ainsi que les jeunes diplômés, de professionnaliser facilement leurs compétences de pointe et d’évoluer dans les meilleures conditions possible. Se former en informatique est alors une des meilleures options pour se réorienter et trouver un travail viable.

Évoluez dans la filière informatique en devenant développeur informatique

S’il y a un métier qui recrute dans le secteur de l’informatique et qui promet d’intéressantes perspectives de carrière, c’est bien celui de développeur web. On parle ici d’un professionnel des langages informatiques qui conçoit et développe de manière sur mesure un site web ou une application conformément aux besoins, exigences et contraintes de ses clients ou de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Pour accéder à ce métier, un niveau bac + 2 est le minimum requis : BTS services numériques, BTS services informatiques aux organisations ou DUT informatique. Après l’obtention de l’un de ces diplômes, grâce à une formation diplômante comme celle proposée par webitechparis.com, on peut accéder directement à la filière informatique ou faire le choix de rallonger son cursus. Prolonger son cursus permet d’obtenir :

  • une licence professionnelle en programme (bac + 3),
  • un bachelor en programmation informatique (bac + 3).
A lire aussi  Un voyage aux States pour apprendre la langue de Shakespeare

Il est ensuite encore possible de poursuivre jusqu’au bac + 5 au sein d’une école d’ingénieurs, d’une école informatique ou dans une université. À la clé, l’obtention d’un diplôme d’ingénieur spécialisation programmation ou d’un master en programmation informatique qui multiplie davantage les chances d’attirer les opportunités.

Chaque titulaire d’un DUT ou d’un BTS qui souhaite poursuivre son cursus en alternance peut miser sur la formation gratuite dispensée par le CFA du numérique. Les cours sont intensifs et au terme de ceux-ci, le stagiaire se verra attribuer un titre de niveau I, reconnu par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles), et un master.

Depuis la massification de la digitalisation des entreprises, les compétences d’un développeur web sont tant convoitées, autant par les entreprises de services du numérique (ESN) que par les startups, PME, banques, éditeurs de logiciels et autres entreprises. Le métier de développeur web connaît ainsi une ascension fulgurante en matière d’attractivité et de salaires. Le Monde Campus a même affirmé que c’était le métier le plus recherché sur LinkedIn.

Au cours de sa carrière, un expert en langages informatiques peut devenir chef projet ou cadre en développement. Il peut aussi évoluer vers le poste de consultant logiciel, d’ingénieur technico-commercial, d’architecte web, de lead tech ou d’expert technique.

école informatique et web

Percez dans le secteur de l’informatique en devenant webmaster

Le métier de webmaster recrute aussi massivement et se trouve au carrefour de tous les secteurs d’activité. Son rôle est de gérer dans les règles de l’art un site internet (site vitrine, site e-commerce…) et d’en garantir le bon fonctionnement. Il est aussi habilité à concevoir entièrement un site, du fait qu’à l’instar d’un développeur web, il dispose d’une bonne connaissance des langages informatiques. Durant la gestion d’une plateforme web, il repère chaque dysfonctionnement et trouve les bonnes solutions pour y remédier le plus rapidement possible. Il l’anime également pour attirer des visiteurs et apporte si nécessaire des modifications pour la faire évoluer, mais aussi pour l’inscrire en permanence dans l’air du temps.

A lire aussi  Trouver un coach quand on est étudiant

Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe aucune formation spécifique pour devenir gestionnaire de sites internet. Vous pouvez en revanche opter pour un cursus de 2 ans pour accéder à ce métier. Il y a ainsi le choix entre le DUT informatique, le DUT métiers des multimédias et de l’internet et le BTS services informatiques aux organisations. Si vous souhaitez enrichir votre panel de compétences, vous pouvez poursuivre votre cursus jusqu’à l’obtention d’un titre d’ingénieur (bac + 5), ou du moins jusqu’à atteindre un niveau bac + 3 :

  • BUT métiers du multimédia et de l’internet,
  • Licence professionnelle (réseaux et télécommunications, systèmes informatiques et logiciels ou techniques et activités de l’image),
  • Bachelor (web et métiers du web).

Avec un niveau bac + 2, vous pouvez aussi vous former gratuitement en alternance avec le CFA du numérique.

Un webmaster peut devenir développeur multimédia ou chef de projet web. En fonction de ses compétences et sa formation, il peut également choisir d’évoluer vers d’autres secteurs tels que le webmarketing, l’e-commerce, la communication digitale… Et tout comme le développeur web, il peut œuvrer au sein de différentes entreprises, des startups aux grandes firmes. Il peut aussi agir en qualité d’indépendant.

Créez-vous un avenir prometteur dans la filière informatique en devenant webdesigner

Le métier de webdesigner est aussi l’un des métiers qui recrutent en permanence dans la filière informatique. Il s’adresse tout particulièrement aux férus d’informatique ayant un profil créatif, méthodique, perfectionniste et fort en mathématique. Un webdesigner a pour rôle la conception et la création des différentes pages qui composent un site web. C’est alors un expert de l’UI et de l’UX design. Il veille à ce que l’interaction d’un utilisateur avec chaque page créée soit la meilleure possible, tout en s’assurant que le site réponde pleinement aux besoins en ergonomie et en utilisabilité des visiteurs. Un webdesigner travaille ainsi en étroite collaboration avec un développeur web ou un webmaster.

A lire aussi  Une formation robotique industrielle pour booster votre activité

Toute personne qui souhaite devenir webdesigner pourra se former en art pour ensuite s’orienter vers une école des métiers du web, ou inversement :

  • école des arts,
  • BTS en design graphique (bac + 2),
  • DUT métiers du multimédia et de l’internet (bac + 2),
  • licence professionnelle informatique (bac + 3),
  • licence professionnelle technique du son et de l’image (bac + 3).

Au terme de son cursus, un webdesigner peut travailler au sein d’une agence, en indépendant ou faire partie des salariés internes d’une entreprise. Après quelques années d’expérience, il peut devenir chef de projet ou directeur artistique.

D’autres moyens d’évoluer efficacement dans la filière informatique

Au-delà de différents métiers évoqués précédemment, il en existe d’autres qui ne cessent de recruter et qui permet aux jeunes diplômés de tirer le meilleur parti du secteur de l’informatique.

Un titulaire d’un bac + 2 peut par exemple devenir :

  • technicien système et réseaux,
  • administrateur de réseau,
  • administrateur de base de données,
  • architecte technique,
  • analyste-programmeur,
  • chef de produit web,
  • traffic manager…

Un niveau bac + 3 permet quant à lui d’accéder aux métiers de digital marketer, d’expert en informatique, systèmes et réseaux, de chef informatique, d’expert en référencement, de chef projet web technique… Et avec un bac + 5, on peut se lancer dans le secteur informatique en tant que spécialiste du Cloud Computing, expert en cybersécurité, expert IoT et solutions logicielles, DevOps, ingénieur BlockChain, expert en Big Data et Intelligence Artificielle, ingénieur en informatique…

En bref, plus votre niveau d’études est élevé, plus vous pouvez évoluer facilement dans le domaine de l’informatique et plus les opportunités qui s’offrent à vous seront aussi nombreuses qu’intéressantes.