Le logiciel TMS en 5 points clés

Le marché étant en constante évolution, les entreprises recherchent sans cesse des solutions fiables pour accroître leur productivité et leur efficacité tout en diminuant les coûts. Pour atteindre leurs objectifs, elles ont recours à des outils d’aide à la gestion logistique comme le logiciel TMS. Celui-ci vous aidera à mieux gérer vos flux de marchandises. Vous découvrez en 5 points clés l’intérêt de mettre en place un TMS au sein de votre entreprise.

1 | Le TMS : c’est quoi ?

Le TMS (Transportation Management System) est une solution de gestion des transports permettant aux entreprises d’assurer la planification, l’exécution, l’optimisation des flux de marchandises. Le logiciel TMS aide également la société à lutter contre les facteurs chronophages en simplifiant les tâches quotidiennes. Il devient alors plus facile de :

  • gérer et piloter les opérations de transport,
  • suivre les commandes ainsi que leurs expéditions,
  • maîtriser les coûts liés au transport, etc.

Ce logiciel s’occupe également de la conformité des documents d’expédition des marchandises.

logiciel TMS

2 | Qui peut utiliser un TMS ?

Presque tous les secteurs d’activités ont besoin de logistique pour leur fonctionnement. Les entreprises qui ont particulièrement pour mission l’expédition, la réception ou tout simplement le déplacement régulier de marchandises ont nécessairement besoin d’une plateforme logistique telle que le logiciel TMS pour le développement de leurs activités. La plupart de ces entreprises peuvent être :

  • les entreprises qui fournissent des services logistiques ou prestataires de ce service,
  • les commerçants en gros et en détail,
  • les entreprises distributeurs,
  • les entreprises fabricants,
  • les grosses entreprises de transport en quête de logistique à technologie avancée pour la supply chain.

3 | Avantages liés au TMS

La gestion de votre logistique par le TMS apportera de nombreux avantages pour votre entreprise :

  • les dépenses sont réduites aussi bien pour l’entreprise que pour le client,
  • le processus de la Supply Chain est simplifié,
  • les opérations commerciales sont automatisées,
  • l’extension sur plusieurs points géographiques de la Supply Chain,
  • l’efficacité des procédures de transit,
  • la possibilité de suivre le fret local et global sur une seule plateforme,
  • la réduction des retards d’expédition dans l’import-export et par ricochet, la réduction des pénalités,
  • l’amélioration du service client et de la satisfaction clientèle par une optimisation de l’expérience client,
  • capacité de l’entreprise à s’adapter aux éventuels changements du marché axé sur des calculs approfondis pour la rentabilité, etc.
A lire aussi  A quoi sert la data intelligence ?

4 | Comment choisir son TMS ?

Le choix du TMS est directement conditionné par différents facteurs dont il faut nécessairement tenir compte. Le TMS doit en effet répondre aux enjeux, aux problématiques et aux besoins de l’entreprise. Voilà pourquoi vous devez vous poser un certain nombre de questions.

  • duquel avez-vous besoin entre un TMS chargeur ou transporteur ?
  • Quel est votre champ d’activités : routier, aérien, maritime, ferroviaire… ?
  • Quelle est votre zone de couverture : régionale, nationale ou internationale ?
  • Quel est le conditionnement des produits à transporter ?
  • Le transport est-il effectué par l’entreprise ou par un prestataire ?
  • Quels sont les tarifs appliqués par l’entreprise et quelles sont les normes à respecter ?
  • Le logiciel fonctionnera-t-il de façon indépendante ou assistée ?
  • Quelles sont les plateformes logistiques dont disposait votre entreprise ?
  • Que choisir entre un TMS SaaS ou on-premise ?

Ce sont les réponses à ces questions qui vous aideront à mieux vous orienter dans le choix de votre logiciel TMS.

5 | Comment mettre en place un TMS ?

La mise en place d’un logiciel TMS suit des étapes bien précises. En premier lieu, vous devez recueillir et étudier vos besoins. Pour cela, vous devez faire le bilan des différents services offerts par votre entreprise et faire le point des critiques négatives des clients. Il vous faudra également tenir compte de la longueur d’avance de vos concurrents afin d’identifier les outils manquants nécessaires pour l’amélioration de vos prestations.

Vous devez ensuite rédiger un cahier des charges. La rédaction d’un cahier des charges vous permettra de cerner les éléments perfectibles de votre entreprise. De même, les éditeurs du TMS pourront s’en inspirer pour répondre efficacement à vos attentes et besoins. Vous devez notifier dans votre cahier des charges vos objectifs, les fonctionnalités que vous désirez, les exigences techniques auxquelles vous êtes confrontés…

Pour finir, vous devez former votre personnel. La formation ici est importante, car avec un nouvel outil de travail, les tâtonnements et les pertes inutiles de temps seront inévitables. Pour éviter cela, le mieux est de former le personnel à l’utilisation du nouveau logiciel.