Les astuces pour faire le bon choix de stage

Le stage idéal n’existe pas et il est aussi difficile de tout avoir à la fois, seulement, il y a un début à toute chose. Comme il existe plusieurs types de stages, il faut savoir à quel moment intervient-il et surtout comment y procéder pour faire le bon choix ?

Le stage d’observation est fait pour découvrir le monde professionnel

C’est le tout premier stage à réaliser et il se passe au début d’une formation et ne dure qu’un mois au maximum.  Il n’est pas aussi rémunéré dans la plupart du temps. Ce stage a pour objectif de découvrir le monde professionnel à travers l’exemple d’une société. L’idée est de comprendre le fonctionnement de l’entreprise ou bien du site à travers la découverte de ses différents services et de tous les métiers qui existent.

Pour faire le bon choix, il faut privilégier un lieu où vous allez vous sentir bien accueilli. Cherchez une équipe qui peut vous aider réellement à découvrir l’entreprise. La meilleure solution est de trouver une personne qui peut vous piloter et voire vous conseiller. Pour ce faire, faites le choix d’obtenir un stage par relation (amis ou famille) pour garantir la réussite du stage.

Le stage d’application pour commencer à travailler

En plein milieu de votre cursus, le stage d’application est une occasion pour mettre en pratique les connaissances et les compétences acquises dans le cadre de votre formation. Il s’effectue souvent entre un et trois mois et ne se passe pas forcément au poste que vous pourriez avoir une fois diplômé. Ce stage est une première expérience professionnelle dans le domaine d’activité que vous avez choisi. Cette expérience pratique est le complément parfait de votre savoir théorique et peut vous permettre d’acquérir plus de compétences, de connaissances, et de techniques ; des points que vous pourriez relever par la suite sur votre CV.

Pour le choix du stage, votre formation doit être votre orientation.  Il faudra ensuite choisir une entreprise de référence et qui est prête à vous accompagner tout au long de votre stage. Trouver un endroit où du vrai travail vous attend pour vous garantir une vraie progression avant de venir signer la convention.

Le  stage de fin d’études, celui qui signe votre premier pas vers le premier emploi

Ce stage peut aller de 3 à 6 mois et marquera la fin de votre formation.  Même si vous n’avez pas encore un diplôme en poche, vous devez normalement avoir toutes les compétences nécessaires pour exercer la fonction qui vous sera confiée. Il a pour but d’ailleurs de vous donner l’opportunité de vivre une réelle expérience professionnelle correspondant à votre niveau de formation ou d’affiner une spécialisation. Tout cela vous permettra bien évidemment de poser un jalon pour un futur recrutement.

Pour le choisir, pensez comme s’il s’agissait de votre premier emploi. Optez donc pour une entreprise qui :

  • Vous attire.
  • Peut vous renseigner.
  •  Peut vous offrir un poste cohérent avec votre cursus, votre personnalité et vos compétences.