Comment devenir psychopraticien ?

Parmi les métiers traitant des troubles psychologiques se trouve celui de psychopraticien. Pour acquérir ce titre, il faut au préalable suivre des formations. Cela peut se faire dans une école ou dans un centre de formation proposant ce type de prestations pour les professionnels de la santé. Pour une insertion ou une reconversion professionnelle, se renseigner suffisamment sur les différentes possibilités est nécessaire.

Suivez des formations certifiantes pour devenir psychopraticien

Pour devenir psychopraticien, vous devez acquérir des connaissances en psychothérapie. Il existe une diversité de formations pouvant vous aider à atteindre votre objectif de carrière. À l’heure actuelle, la législation ne règlemente pas encore la profession. Il s’avère donc nécessaire de veiller à la certification de la formation à choisir.

Le choix de centres de formation spécialisés

Il est possible d’exercer en tant que psychopraticien à la suite d’une formation en ligne ou en présentiel. Vous pouvez par exemple contacter le Groupe Ulysse afin d’avoir de plus amples informations sur les options envisageables. Vous disposerez d’un environnement de travail et d’un accompagnement utiles à un apprentissage de qualité.

Par ailleurs, renseignez-vous sur les prestations offertes par l’Institut de Formation à la Psychanalyse et la Psychothérapie. Vous pourrez accéder à des formations de qualité, respectueuses du Code de la déontologie. Cet institut est accrédité par la Fédération Nationale de Psychanalyse et vous propose des cours du soir en semaine comme en week-end.

L’Institut de Psychologie Humaniste et Transpersonnelle est aussi une option intéressante. Dans ce cas-ci, vous recevrez des cours par correspondance sur une durée de trois ans avec possibilité de spécialisation. Il est également possible de vous tourner vers :

  • l’Institut Français de Psychologie Energétique Clinique où l’enseignement est dispensé par des professionnels reconnus sur le plan international,
  • l’Institut Européen de Formations Professionnelles en relation d’aide : l’apprentissage se fait à distance avec l’accompagnement de formateurs ayant une quinzaine d’années d’expérience,
  • le Centre de relation d’aide de Montréal qui vous donne accès à des modules de cours développés sur une approche créatrice de la relation d’aide, de l’accompagnement de la personne.
A lire aussi  Comment créer un centre de formation ?

psychopraticienne

Le choix des écoles du secteur de santé

Si vous préférez suivre une formation dans une école spécifique, n’hésitez pas à vous adresser à l’Ecole de Psychothérapie à Paris. Elle vous propose un cursus spécialisé de six différents modules. Ceux-ci vous permettront de maitriser plusieurs pratiques en matière de coaching de vie et d’accompagnement des patients.

De plus, grâce à ce parcours, vous apprendrez l’hypnothérapie, la psychopathologie, l’analyse systémique. Vous serez supervisé par des spécialistes en gestion des troubles psychologiques, psychosomatiques et comportements limitants. Cette formation se déroule sur 83 jours au terme desquels vous obtiendrez un certificat.

En outre, il est possible de vous faire former à l’École de Maïeusthésie d’Île-de-France. Vous pourrez y suivre un parcours de formation axé sur la psychogénéalogie, la psychopratique, la psychothérapie et la psychologie. Grâce à cet apprentissage, vous deviendrez un psychopraticien maitrisant la pratique d’accompagnant.

Appréhendez vos rôles et missions de psychopraticien

Un bon psychopraticien se reconnait par ses compétences et ses aptitudes qui déterminent la parfaite exécution de ses différentes missions. Ainsi, pour commencer, vous devrez être à l’écoute de vos patients. Ceci vous permettra de prendre connaissance de leurs difficultés, de leurs problèmes particuliers.

Pour cela, il vous faut avoir le sens de l’écoute. Cette qualité vous aidera à rester attentif durant chacune de vos consultations et à recenser les attentes de vos patients. Par la suite, vous pourrez établir l’approche la plus adéquate pour traiter le mal. De ce fait, il est facile de déduire votre mission suivante : l’accompagnement.

En fonction du problème rencontré, la thérapie durera une semaine voire plusieurs mois. Cette durée dépend également de la réceptivité du traitement par chaque patient. Pour établir une relation de confiance avec vos clients, il faudra faire preuve d’empathie, de neutralité et de discrétion.

Ce dernier point est d’ailleurs une obligation de votre part à cause du Code de déontologie et d’éthique professionnelle. Vous devrez interagir avec les patients sans prendre position, sans émettre de jugement afin de ne pas les pousser dans des retranchements. Vous traiterez des patients atteints de différents troubles. Alors, vous devez avoir du tact.

A lire aussi  Découvrez les avantages de suivre un MOOC

Il faudra mettre en place un programme personnalisé pour chacun d’entre eux. Enfin, si vous envisagez de travailler à votre propre compte, vous devrez gérer toute l’administration de votre petite entreprise. Il vous sera donc utile d’avoir des connaissances dans les domaines de la communication, de la comptabilité, des finances. De cette façon, vous assurerez efficacement vos fonctions administratives complémentaires.