Développer son intelligence émotionnelle

Avoir une intelligence émotionnelle développée permet à une personne de s’épanouir, que ce soit sur le plan social ou au travail. Permettant l’épanouissement personnel, cette capacité se base sur la maîtrise des émotions.

Qu’en est-il exactement de l’intelligence émotionnelle ? Comment la développer ? Est-elle bénéfique pour les entreprises ? Toutes les réponses dans cet article.

Suivre un coaching en intelligence émotionnelle

Par définition, l’intelligence émotionnelle désigne une forme d’intelligence permettant de mieux axer son comportement et ses manières de penser selon ses émotions. À la différence de l’habituelle intelligence rationnelle qui se mesure par le QI ou quotient intellectuel, elle est exprimée par le quotient émotionnel ou QE.

L’intelligence émotionnelle se traduit alors par l’association du relationnel et de l’émotionnel. Elle permet à celui qui la maîtrise de s’épanouir. Cette personne pourra faire face de manière positive à toutes les situations. Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur Csmc.fr et vous faire coacher par un consultant en management et en communication.

Comment faire pour développer son intelligence émotionnelle ?

D’un point de vue global, le développement de l’intelligence émotionnelle se base sur la maîtrise de ses émotions. Les suivants sont quelques conseils pour vous aider à améliorer la vôtre :

Gérer les émotions

Tout d’abord, il est important de savoir faire le point sur ses émotions. Avec les routines de la vie quotidienne, nous avons tendance à nous focaliser directement sur les actions plutôt que sur l’analyse. Et c’est ce qu’il faut rétablir.

Afin de commencer le processus de développement de votre intelligence émotionnelle, réservez-vous un instant d’introspection dans la journée. Celle-ci vous permet de revoir et de vous reconnecter avec vos émotions. Vous pourriez alors mieux les contrôler. Ce qui va vous procurer plus de sérénité le restant de la journée.

Essayer de penser par soi-même

Parfois, trop se fier aux pensées d’autrui sans faire une analyse profonde vous empêche de faire un recul. Pensez par vous-même afin d’élargir vos manières de penser et surtout d’élargir votre esprit.

S’assumer

Ne pas s’accepter tel qu’on est un des plus grands blocages du déploiement de l’intelligence émotionnelle. Vous pouvez commencer à libérer la vôtre en prenant conscience de vos points forts et vos faiblesses.

Faire preuve d’optimisme

Notons qu’avoir des pensées positives est bon autant pour la santé que pour le moral. Cette attitude favorise le développement de l’intelligence émotionnelle. En même temps, elle vous aide à surmonter les difficultés de la vie quotidienne et à faire preuve d’empathie vis-à-vis de votre entourage.

Savoir respirer

Le développement de l’intelligence émotionnelle peut être aussi favorisé par une bonne respiration. Avec le stress, il arrive que nous éprouvions du mal à bien respirer. D’où la difficulté à gérer les émotions. Pour ce faire, nous vous recommandons des pratiques de méditation telles que le yoga pour améliorer votre souffle… et la maîtrise de vos émotions.

Développer un état d’esprit

Sachez que le développement de l’intelligence émotionnelle ne peut pas être calculé ni planifié. De plus, il ne se fait pas en une seule séance. Il s’agit d’un travail de toute la vie. Vous devez alors apprendre à améliorer votre état d’esprit sur le long terme.

Se servir d’un journal intime

Nombreux sont ceux qui ont pu développer leur intelligence émotionnelle en ayant une habitude d’utiliser un journal intime. Et pourquoi pas vous ? Vous y enregistrez vos émotions au quotidien. Cela va vous aider à avoir une idée sur les éléments déclencheurs de chacune de ces dernières.

Profiter du présent

Un des meilleurs moyens de cultiver son intelligence émotionnelle est la volonté de profiter du présent. Quand vous passez un moment de détente en famille par exemple, évitez de penser à un travail que vous devez faire le lendemain.

Les avantages du développement de l’intelligence émotionnelle pour une entreprise

Travaillant sur les émotions, l’intelligence émotionnelle peut être bénéfique à une entreprise. Cela concerne à la fois les dirigeants et les employés.

Pour un meilleur management

Pour un manager, grâce à une intelligence émotionnelle développée, il est à même de résoudre n’importe quelle situation difficile avec calme. Il dispose de la capacité à reconnaître les susceptibles réactions émotionnelles de ses collaborateurs. Cela aide ces derniers à avoir confiance en eux dans leur travail.

Un manager doté d’une intelligence émotionnelle déployée laisse le temps à ses subordonnés le temps de s’exprimer en cas d’échec. Il leur donne une chance de se rattraper en mettant à leur disposition les ressources nécessaires.

Pour améliorer la productivité collective

Nombreuses sont les situations qui peuvent entraîner des émotions fortes au sein d’une entreprise. Effectivement, il peut s’agir d’un déménagement, d’une réorganisation, de nouvelles mesures appliquées, etc. Grâce à l’intelligence émotionnelle, le leader est en mesure d’éviter les blocages qu’elles peuvent générer.

Il est à noter que, en tant que manager, si vous agissez en ne reconnaissant pas les difficultés de votre équipe, vous risquerez de nuire à performance de celle-ci. En procédant par l’acceptation des émotions telles que la colère, la peur et le déni, vous réduisez les discussions sans fin, les expressions de besoins personnels, les justifications, etc. D’où l’optimisation de la productivité collective.

Un soft skill important pour l’entreprise

L’intelligence émotionnelle figure parmi les soft skills les plus importants dans une entreprise. Dans la vie sociétale, elle favorise plusieurs points tels que :

  • La faculté à se mettre à la place des autres (l’empathie) ;
  • La capacité à toujours rester positif pour résoudre un problème ;
  • L’écoute active, etc.

Ces compétences aident un dirigeant à mieux prendre une décision concernant l’entreprise.

Pour prendre les décisions

Que ce soit pour un manager ou un simple employé, une prise de décision n’est jamais facile. Voilà pourquoi nous vous recommandons de passer par l’intelligence émotionnelle. Celle-ci vous permet d’anticiper les réactions émotionnelles des collaborateurs suite à une quelconque mesure que vous avez entreprise.

De leur côté, les employés d’une entreprise pourront mieux contenir leurs émotions. Notons qu’une décision au travail ne peut pas toujours être positive. Avec des mots bien choisis, le manager maintient constamment la motivation de ses collaborateurs grâce à l’intelligence émotionnelle. Ce qui va permettre encore plus l’augmentation de leur performance.