Comment bien rédiger un CV ?

Le CV est un document qui est censé vous présenter lors d’une demande d’emploi et/ou d’un entretien d’embauche. C’est la pièce qui fait votre première impression aux yeux des recruteurs. C’est en effet grâce à votre CV que vous pourrez ou non avoir une chance de décrocher un entretien d’embauche. Il est donc important de bien le rédiger dans les normes pour pouvoir se distinguer des autres candidats.

Jouer sur la première impression

La première impression est très importante. Il est essentiel que, à première vue, votre CV donne envie de lire, qu’il soit attrayant pour votre destinataire. Il doit ainsi être bien présenté et bien aéré, donc avec des espaces et des sauts de ligne. Pour bien rédiger un CV, il faut bien faire attention à la forme. Pensez à diviser votre CV en plusieurs parties pour éviter de faire un gros bloc d’informations. Pour créer un CV bien ordonné, pensé à choisir un alignement de texte « à droite ».

Un CV dans le respect des normes

Il existe bien évidemment des normes à suivre pour bien rédiger un CV. Comme pour rédiger une lettre de motivation, il est conseillé de choisir la police Times New Roman sous la taille 12. Cependant, depuis ces dernières années, la police Calibri sous la taille 11 est aussi acceptable étant donné qu’il s’agit de la police par défaut de Microsoft Windows. Par ailleurs, pour une bonne présentation de votre CV, des marges d’au moins 1.5 cm sont conseillées. Pour ne pas se tromper, opter pour les marges par défauts de Microsoft Word (2.5 cm).

Le contenu d’un CV

Le contenu d’un CV doit être purement informatif. C’est justement la raison d’être d’un CV d’ailleurs : informer les recruteurs de vos compétences vis-à-vis d’un emploi à pourvoir. Ainsi, en tête de votre CV, à droite, vous devez commencer par mettre vos informations personnelles, notamment :

  • Votre prénom et votre nom de famille
  • Votre âge
  • Votre situation matrimoniale
  • Votre adresse
  • Votre code postal
  • Vos coordonnées téléphoniques
  • Votre mail.

Ces informations permettront aux recruteurs de vous connaître et de voir du premier coup d’œil si le poste proposé peut vous convenir. C’est par la suite qu’ils vont voir les informations concernant vos expériences professionnelles et votre parcours scolaire. En ce qui concerne ces éléments pertinents, vous devez penser à les diviser en deux parties sous-titrées, bien distinctes.

Des informations claires et précises

Pour éviter les confusions, vous devez penser à établir une chronologie claire à chaque information pertinente concernant votre expérience professionnelle. Vous devez donc indiquer à quel moment vous avez travaillé dans quelle entreprise, et sous quel poste. Dans la partie où vous parlez de vos diplômes, il est aussi important d’indiquer l’année d’obtention et le nom de l’établissement. Cela donnera à votre lecteur à comprendre plus facilement votre palmarès.