Une entreprise a-t-elle réellement besoin d’externaliser sa base de données ?

De nos jours, les données informatiques d’une entreprise sont sauvegardées, aussi bien en externe (sur le cloud) qu’en interne (en local). Grâce aux avancées technologiques, nous n’avons plus besoin d’avoir à disposition des centaines de gigas d’espace disque pour les données, qui seront placées à l’abri dans un data center distant. Mais est-ce vraiment utile ? Explications.

Entreprises : à qui confier les données ?

Lorsqu’on parle d’externalisation de données, la question de la sécurité nous vient immédiatement à l’esprit. En effet, à l’heure où le piratage informatique ne cesse de progresser, les vols de données informatiques par les hackers se multiplient. C’est pourquoi il est très important de bien choisir l’entreprise à laquelle confier la gestion de ses données.

Choisir des prestataires fiables

Ainsi, il est primordial de choisir un prestataire spécialisé dans la gestion de données capable d’offrir des solutions de sécurité efficaces. Chez certains spécialistes reconnus, par exemple, Cowigo, une ESN à Lyon et à Paris, vous aurez à votre disposition des experts en sécurité informatique qui ont pour objectif de minimiser autant que possible les failles de sécurité. Pour cela, ces spécialistes scrutent régulièrement les moindres failles sur vos bases de données tout en mettant en place des solutions appropriées.

base de données

Vérifier les informations sur le prestataire

Certaines entreprises proposant des offres trop alléchantes ne sont pas capables de bien sécuriser nos données, en les rendant encore vulnérables aux attaques de hackers. C’est pourquoi il est aussi important de connaître l’emplacement exact des données, c’est-à-dire savoir où nos données sont acheminées et stockées par le prestataire. Il est également nécessaire de vérifier si les offres proposées par ce dernier sont en conformité avec les normes en vigueur dans ce secteur.

Externaliser ses données : utile, voire indispensable

Tout le monde le sait, les données informatiques sont très précieuses pour une entreprise, au point d’investir une grosse partie du budget dans la sécurité de ces données. Ainsi, certaines entreprises n’hésitent pas à engager des experts en informatique pour gérer le stockage des données en interne, c’est à dire dans les locaux mêmes de l’entreprise.

Cependant, ce type de stockage en interne présente certains inconvénients comme le fait d’être vulnérable aux pertes de données inattendues causées, par exemple, par un piratage informatique, ou tout simplement par l’endommagement du matériel de stockage.

C’est là qu’intervient une alternative plus fiable : l’externalisation des données, qui consiste à stocker ces dernières, pas en local, mais dans un serveur distant. Ainsi, en cas d’incendie du bâtiment, les données ne partiront pas en fumée avec tout le matériel informatique sachant qu’elles sont sauvegardées bien au chaud dans un data center.

Par ailleurs, le fait de migrer ses données vers un serveur distant permet également de faire des économies d’espace de stockage, tout en allégeant le serveur local. De ce fait, l’entreprise n’aura désormais plus à se confronter à des problèmes d’espace de stockage ou à des lenteurs du réseau local.