Pourquoi le métier de freelance informatique séduit-il tant ?

900.000 travailleurs indépendants ont été recensés en France en 2019. Et parmi eux, il y a les freelances informatiques, dont les compétences sont particulièrement recherchées par les PME, les start-ups et les grandes entreprises en quête de compétitivité. Pourquoi de plus en plus de professionnels choisissent-ils de se mettre à leur propre compte ? Éléments de réponses dans la suite.

L’excellente rémunération, un critère fortement décisif

Après avoir payé ses charges sociales et autres impôts, un freelance informatique qui travaille 20 jours par mois peut aisément gagner les 3.500, voire 7.000 €. Dans certains domaines d’expertise particulièrement demandés, les prix peuvent décoller avec un taux journalier moyen frôlant les 800 €. 

Les mieux lotis dans le domaine sont principalement les consultants, puis les développeurs et au bas de l’échelle les techniciens. Mais attention, il faut relativiser en prenant en compte les périodes d’inactivité (maladie, congés, absence de mission, etc.). 

La possibilité de s’organiser librement 

Les freelances ne sont pas soumis à des liens de subordination et peuvent travailler à leur rythme, les week-ends et les jours fériés s’ils le désirent. Pour se perfectionner, nombre de travailleurs indépendants choisissent de suivre des cours ou des formations le jour et de se pencher sur leur mission qu’en après-midi ou en début de soirée. Ainsi, il est possible d’acquérir de nouvelles connaissances tout en continuant son activité professionnelle. 

La possibilité de se faire embaucher plus facilement

En diversifiant sans cesse les missions et les clients, on acquiert par la même occasion une excellente expérience professionnelle. Et avec un profil bien fourni, il est aisé de se décrocher une place en entreprise.

Nombre de jeunes choisissent ainsi d’exercer le métier après leurs études, ce qui permet d’obtenir des compétences de choix et d’étoffer son CV. D’où la nécessité de mettre en avant ses compétences de freelance informatique via une plateforme spécialisée et accéder ainsi à davantage de missions.