Pourquoi faire carrière dans la gendarmerie ?

La gendarmerie est une institution au service de la République. 365 jours par an, 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, les hommes ainsi que les femmes de la gendarmerie nationale se chargent d’assurer la sécurité intérieure de la nation française. En zone rurale ou urbaine, les gendarmes se positionnent comme des acteurs essentiels à la sécurité nationale. Vous souhaitez intégrer la gendarmerie, mais vous voulez d’abord en savoir davantage sur le métier ? Voici des informations essentielles.

Les différents grades dans la police

La gendarmerie est constituée de plusieurs corps d’appartenance dont les grades sont tous identiques. Techniquement, les grades de la gendarmerie se classent en trois catégories le grade des officiers et aspirants, le grade des sous-officiers et le grade des militaires du rang.

Les officiers et les aspirants

Dans la catégorie des officiers et aspirants, on retrouve :

  • les officiers généraux : ce grade regroupe le général d’armée, le général des corps d’armée, le général de division, le général de brigade, les réservistes et les brigades de recherche,
  • les officiers supérieurs : ce grade est composé du colonel, du lieutenant-colonel et du chef d’escadron,
  • les officiers subalternes et les aspirants : en font partie le capitaine, le lieutenant, le sous-lieutenant, l’élève officier et l’aspirant.

carrière gendarmerie

Les sous-officiers et les militaires du rang

Les grades suivants sont inclus dans le rang des sous-officiers :

  • le major,
  • l’adjudant-chef,
  • l’adjudant,
  • le maréchal de logis-chef,
  • le gendarme ou la garde,
  • le maréchal de logis,
  • l’élève gendarme ou l’élève sous-officier.

Les militaires du rang se composent du brigadier-chef et du brigadier. Le gendarme adjoint de première classe et le gendarme adjoint de deuxième classe viennent compléter la liste.

A lire aussi  Préparer sa retraite en Suisse avec le pilier 3a

Comment obtenir les grades ?

D’ores et déjà, il est important de préciser que même si vous intégrez la gendarmerie nationale sans diplôme, votre ancienneté vous permettra d’évoluer et d’accéder aux grades supérieurs. Plus concrètement, ce sera le nombre d’années ayant porté un grade et le nombre d’années de service qui vous permettent de passer automatiquement à l’échelon suivant. Quoi qu’il en soit, il est impératif de remplir certaines conditions avant de pouvoir monter en grade. Pour être promu au grade de général de division par exemple, vous devez avoir rempli au moins 2 ans et 6 mois au titre de général de brigade. Il faudra également avoir au moins 2 ans de la limite d’âge.

Quels sont les avantages du métier de gendarme ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le métier de gendarme garantit de belles perspectives d’évolution professionnelle. En plus d’avoir le choix parmi de nombreuses spécialités, vous serez en effet formé pour évoluer. De plus, vous gravirez les échelons rapidement et serez bien rémunéré. Information importante : au sein de la gendarmerie, vous avez droit à 9 semaines de congés payés ainsi qu’à la sécurité de l’emploi. Vous percevrez également une retraite à partir de 58 ans.

Qu’en est-il des missions de gendarme ?

D’une manière générale, les missions d’un gendarme ressemblent beaucoup à celles d’un policier. Par exemple, vous aurez à faire des patrouilles de surveillance. Vous procéderez également à des contrôles d’identité. Vous serez même amené à intervenir sur des lieux de crime et de délit.