Protection des travailleurs : les solutions

Sur un site de construction ou dans une industrie, les travaux entrepris présentent d’importants risques pour les travailleurs. Ceux-ci sont donc constamment en danger dans l’exercice de leurs fonctions. En tant qu’employeur, vous avez l’obligation de garantir la sécurité de vos travailleurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que le droit français stipule que l’employeur est responsable de la mise en place des mesures nécessaires pour garantir la sécurité et protéger la santé physique et mentale du personnel. Alors, pour vous aider à garantir la sécurité de vos employés, nous vous proposons plusieurs solutions pour les secourir rapidement en cas de difficultés.

Mettre en place une solution d’alerte pour les travailleurs isolés

Avant toute chose, il est important de rappeler qu’une démarche visant à protéger les travailleurs doit commencer par l’évaluation des risques. Cet audit permettra de bien cerner les dangers auxquels sont exposés les employés. Il faudra également mettre en place des mesures organisationnelles afin de réduire au maximum ces risques. La mise en place d’un dispositif d’alerte s’inscrit parfaitement dans ce cadre. Son rôle est d’améliorer le déclenchement et l’organisation des secours.

Sur le marché il existe différentes solutions d’alerte. Quelle que soit la technologie choisie, le but est de garder le contact avec tous les collaborateurs afin de pouvoir donner l’alerte en cas de problème. Tout d’abord, on peut avoir recours aux talkiewalkies. La radio VJF est l’une des plus anciennes technologies utilisées pour la protection du travailleur. Cette technologie offre l’avantage de fonctionner dans les endroits isolés. Ainsi, même s’il n’y a pas de couverture GSM dans la zone d’activité de votre salarié, vous pourrez être alerté en cas de problème.

Il s’agit d’un puissant outil de communication pour l’organisation des secours. Par contre, cette solution présente l’inconvénient d’être assez encombrante et de fonctionner dans un périmètre assez limité. Il s’agit donc d’une solution idéale pour des travailleurs réalisant des tâches manuelles.

A lire aussi  Devenir auto-entrepreneur

Ensuite, on voit que le recours aux applications smartphones se développe de plus en plus. Avec l’avènement des smartphones, les applications GSM ont vu le jour. Facile à utiliser, ce dispositif d’alerte n’oblige pas le travailleur à porter un équipement encombrant.

Si vous optez pour cette alternative, découvrez ce que propose Neovigie et misez sur des applications mobiles PTI ultra performantes. Ces dernières ont l’avantage d’offrir à l’utilisateur un dispositif de sécurité positive. Ce système est particulièrement performant pour le déclenchement des alarmes même si l’application se ferme brutalement. Cette solution est principalement destinée aux travailleurs isolés. Une alarme peut alors se déclencher lors d’une chute, d’une absence de mouvement, d’une perte de liaison, etc.

Enfin, il est possible d’utiliser des boitiers GSM dédiés. Le boitier DATI est également une solution spécifiquement dédiée aux alertes. Les boitiers DATI sont des équipements GSM qui sont uniquement prévus pour des fonctions d’alarme. Certains dispositifs proposent des fonctions avancées. Ainsi, sur les modèles haut de gamme, il est possible d’établir des communications téléphoniques afin de savoir si le travailleur va bien. Mieux encore, ce système dispose d’un bouton d’alarme spécifique.

solutions d'alerte travailleurs isolés

Installer un système de télésurveillance

Être alerté en cas de problème est l’une des meilleures solutions pour protéger vos salariés qui travaillent sur un chantier ou un site industriel. Cependant, cela ne suffit pas. En effet, lorsque vous recevez une alerte, vous savez que quelque chose est arrivé à l’un de vos travailleurs.

Cependant, vous n’avez aucune idée de l’ampleur des dégâts. Avec la mise en place d’un dispositif de télésurveillance, vous aurez une idée précise de la situation dans laquelle se trouve votre travailleur à chaque instant et pourrez alerter les secours convenablement.

Opter pour un dispositif de géolocalisation

Afin d’optimiser la protection de vos travailleurs, le délai d’intervention en cas d’accident est un facteur essentiel. Afin de réduire ce délai, les systèmes d’alarme évoluent pour favoriser une localisation rapide et précise du personnel, notamment s’il travaille seul.

A lire aussi  Dissolution d'entreprise : faut-il se faire aider ?

Pour la géolocalisation des travailleurs, c’est la technologie GPS qui est utilisée. Ainsi, une fois que l’alarme de la solution d’alerte est déclenchée, les coordonnées GPS de l’appareil sont directement transmises aux personnes compétentes pour secourir le collègue en détresse.

La géolocalisation employée dans le cadre de la protection des travailleurs se fait aussi bien en indoor qu’en outdoor. Cependant, elle atteint ses limites en intérieur, car les bâtiments peuvent empêcher la transmission du signal. Dans ce cas, d’autres technologies peuvent prendre le relai pour déterminer la position du travailleur et assurer sa protection ainsi que son sauvetage. Il s’agit entre autres de :

  • la localisation en wifi,
  • la localisation en DECT,
  • la localisation par infrarouge et/ou basse fréquence,
  • la localisation par signal sonore.

Au-delà de l’obligation qui vous incombe, considérez surtout que ce sont des vies qui sont parfois en danger. De fait, il est indispensable d’utiliser les solutions de protection adaptées à la situation de votre personnel.