Le dropshipping, le roi de la vente en ligne ?

Le modèle de vente en ligne appelé dropshipping a émergé dans les années 2000 avec la plateforme AliExpress, et personne n’aurait pu prévoir qu’il prendrait quelques années plus tard l’envergure qui est la sienne aujourd’hui. Seule une poignée d’entrepreneurs s’y étaient alors lancés, et force est de constater qu’ils ont été bien inspirés.

C’est devenu une technique d’e-commerce très lucrative utilisée par une grande partie des boutiques virtuelles, dont quelques-unes très célèbres comme Gilt ou Wayfair. Tant et si bien qu’en 2020, il est tout à fait logique de se demander si la vente en ligne en dropshipping n’est pas l’activité n°1 pour la vente en ligne. Cet article vous présente le concept, ses avantages et une analyse comparative.

Vente en ligne : qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est un modèle commercial permettant à une entreprise de fonctionner sans avoir à maintenir des stocks dans un entrepôt ni à envoyer elle-même ses produits à sa clientèle. Ici, le détaillant doit juste s’associer à un prestataire de dropshipping qui fabrique et/ou stocke les produits, les conditionne et les expédie directement à son client, en son nom. Concrètement, la vente en ligne en dropshipping fonctionne suivant ces étapes :

  • Le client commande un produit à la boutique en ligne du détaillant ;
  • Le détaillant transmet la commande et les coordonnées du client au prestataire de dropshipping ;
  • Le prestataire de dropshipping emballe et expédie la commande au client, au nom du détaillant.

Il faut savoir que de nombreuses entreprises qui possèdent leurs propres locaux (bureaux ou entrepôts) ont également recours au dropshipping pour certaines de leurs commandes. Elles le font parce que vendre des produits en ligne en dropshipping permet de libérer des ressources et de l’espace pour d’autres produits.

Les avantages de la vente en ligne par dropshipping

Au nombre des avantages du dropshipping, on peut citer les suivants.

Le système est facile à établir. La mise en place d’un processus de vente en ligne en dropshipping ne nécessite que 3 étapes : trouver un prestataire, créer le site web et commencer à vendre ! Pour quelqu’un qui débute dans l’e-commerce, c’est un modèle commercial relativement facile à comprendre et à mettre en œuvre.

Les coûts de mise en place sont peu élevés. Pour les modèles commerciaux traditionnels, la majorité des coûts sont liés à la mise en place et au fonctionnement des opérations de vente au détail. Le dropshipping éliminant cette étape, il ne reste plus que les coûts associés au fonctionnement du site web, notamment pour l’hébergement, les applications…

De plus, le risque de dépôt de bilan assez faible. Si l’entreprise ne vend pas de produits, elle ne perd rien, et la pression liée à l’écoulement du stock est faible, voire inexistante. Une marge de manœuvre plus large : l’entreprise peut être gérée de n’importe quel endroit, et est indépendante du lieu où elle se trouve. Pas de bureau, pas d’entrepôt, tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre ordinateur portable et d’internet.

On peut également mentionner la réduction des pertes sur les marchandises endommagées. Puisque le produit va directement du fournisseur au client, il y a moins d’étapes de convoyage, cela réduit considérablement le risque d’endommagement des articles lors du déplacement.

Pour couronner le tout, la vente en ligne en dropshipping permet de disposer de plus de temps et de ressources pour développer votre entreprise. Des profits supérieurs nécessitent en général plus de travail et d’investissement financier, mais ici, vous devez juste envoyer plus de commandes au prestataire de dropshipping, et le laisser s’occuper de tout le reste.

Le dropshipping et autres formes de vente en ligne

La principale différence entre le dropshipping et la vente en ligne sous d’autres formes comme le monoproduit, le social selling, les marketplaces, la vente en direct ou encore l’affiliation, c’est qu’ici vous n’achetez ni ne gérez de stocks avant la vente. Votre fournisseur conserve les produits jusqu’au moment où vous effectuez la vente. Cela constitue un avantage énorme pour les start-ups ou les entreprises qui ne disposent pas de beaucoup de liquidités.

En résumé, on ne peut pas déterminer de manière définitive quelle option est la meilleure, étant donné que tout dépend des objectifs et du modus operandi de votre entreprise. Quoi qu’il en soit, il est évident que la vente en ligne utilisant le dropshipping est en train d’établir sa domination dans le secteur de l’e-commerce.