Comment devenir spa manager ?

Le monde de l’esthétique vous passionne et vous souhaitez travailler dans ce secteur ? Vous voulez devenir gérant d’une équipe et avez toujours rêvé de travailler dans le domaine du bien-être ? Le métier de spa manager pourrait bien vous convenir. Toutefois, il est nécessaire de suivre une formation bien spécifique et disposer de certains atouts et qualités que nous allons vous partager dans cet article.

Spa manager : quelles formations ?

Comme tout autre métier, le métier de spa manager requiert l’obtention d’un diplôme académique dont le CAP en priorité. Le CAP ou le Certificat d’Aptitude Professionnelle est un diplôme de niveau IV délivré à l’issue d’un cursus qualifiant d’une durée de deux ans.

Pour ceux qui résident loin du lieu de formation, ceux qui travaillent en parallèle ou ceux qui ne sont pas disponibles pour se déplacer, il est tout à fait possible de préparer le CAP à distance. Pour connaître les détails de la formation par correspondance, vous pouvez en savoir plus via Esthétique Cosmétique et vous obtiendrez toutes les informations nécessaires concernant les différents métiers de l’esthétique : coiffeur, esthéticien, spa manager, etc.

Autre formation pour devenir spa manager : le BTS esthétique cosmétique parfumerie suivi d’une spécialisation en management. Il existe également le CQP Spa management, une formation qualifiante.

Mais, quel que soit votre choix, il est impératif de faire une école d’esthétique avec une spécialisation sur les techniques en bien-être. Cela inclut la manucure, la pédicure, le massage, l’épilation et les autres soins du corps.

De plus, une formation spécialisée est nécessaire en ce qui concerne la gestion de stock, le conseil clientèle, les techniques de vente, l’administration du personnel, les règles d’hygiène et la maintenance d’un local. Et c’est ce qui diffère un spa manager d’un simple agent de soins.

Bien évidemment, vous pouvez aussi développer votre connaissance en management par le biais d’une formation en ligne de type MOOC à condition que vous soyez bien à l’aise avec l’utilisation des outils informatique.

Les missions attribuées à un spa manager

Si telle est donc la formation à suivre, quels sont les rôles assignés à un spa manager ? En premier lieu, il faut savoir que le spa manager est le gérant de tout l’institut. Ainsi, il est responsable du bien-être de la clientèle. Autrement dit, c’est le garant de la qualité des services offerts par l’institut. Il accueille les clients, les conseille sur la technique de mise en beauté et sur les produits à utiliser en fonction du type de soins. Par ailleurs, il établit les différentes offres qui permettent de développer le chiffre d’affaires de l’institut. Il enregistre les ventes et coordonne les commandes. Il doit également être assez proche des clients et attentif à leurs demandes afin de garantir leur satisfaction.

En ce qui concerne l’organisation interne de l’institut, le spa manager coordonne les tâches. Il gère les membres du personnel et fait en sorte de bien les encadrer. Il est à la fois un agent de ressources humaines et un décideur sur le développement interne. Il planifie également les éventuelles rotations des tâches et s’occupe de l’administration. Et enfin, il assure la gestion des stocks et le bon fonctionnement de l’institut en général. Toutefois, il peut exercer de temps en temps le métier d’esthéticien si le client l’exige ou si les autres membres de l’équipe sont tous occupés.

Les principaux atouts d’un spa manager et les qualités exigées

Le spa manager est plus un leader qu’un patron. En effet, son travail nécessite une forte capacité d’organisation et une grande polyvalence compte tenu de la diversité des missions à accomplir. Il doit être en mesure de prioriser les tâches importantes et urgentes.

C’est d’ailleurs pour cela qu’il doit faire preuve d’un grand sens des responsabilités. En outre, un gérant d’institut de bien-être doit être résistant au stress. Un manager susceptible ne peut pas mener à bien son travail s’il se morfond aux moindres critiques négatives des clients.

Une autre qualité très importante pour devenir spa manager c’est d’être passionné du métier et sentir le plaisir de satisfaire la clientèle. Un spa manager doit surtout comprendre que le client est roi. Et comme un institut de bien-être est à l’affût de la nouvelle tendance, il doit être désireux de changement et de renouvellement. Cela se prouve par sa volonté d’améliorer les prestations, les services et les différentes offres. Il doit également trouver de nouvelles idées pour bien agencer le salon et ses pièces. Et pour fidéliser sa clientèle, il doit avoir des atouts commerciaux en gardant en permanence le sourire et surtout être dynamique, aimable et accueillant.

Le salaire d’un spa manager et son avenir

Un spa manager peut travailler dans les grands hôtels de luxe, les palaces, les centres de bien-être, ou encore les centres de thalassothérapie. La rémunération dépend de l’établissement pour lequel il travaille et de la nature du contrat.

En général, le salaire d’un spa manager dépend essentiellement de son expérience, de sa qualification et de ses compétences. Un spa manager débutant peut être payé de 1 800 € à 2 500 € selon l’envergure de l’institut pour lequel il travaille. Bien entendu, ce salaire est évolutif. Sinon, les diplômes ont également une influence sur le montant du salaire.

En outre, les types de tâches assignées déterminent aussi les honoraires. Au sein des grandes boîtes, chaque salarié est par exemple régi par une fiche de fonction. Cet outil permet de lister clairement les missions confiées quotidiennement à l’employé, dont le spa manager.

En ce qui concerne l’avenir d’un spa manager, il peut envisager de travailler à son compte et devenir gérant de son établissement. En attendant d’avoir les fonds nécessaires, il peut toujours développer ses compétences au sein d’un établissement déjà existant. Et s’il le désire, il peut postuler pour un autre poste et intégrer par exemple un spa de luxe. Il peut donc devenir responsable haut placé dans une structure importante ou travailler comme spa manager au sein d’un établissement concurrent.