Comment devenir serrurier ?

Le serrurier est un artisan indispensable dans la société. Chaque jour, des milliers de personnes sont sauvées de situations compliquées par les interventions rapides de ces professionnels.

Pour arriver à ce niveau d’efficacité, la route est longue. Nous vous ferons découvrir dans cet article ce qu’il faut pour devenir un bon serrurier, à travers leurs divers rôles, leur formation et les qualités nécessaires.

Quelles sont les missions d’un serrurier ?

Le serrurier est un professionnel incontournable pour tout aspect de la vie impliquant des serrures. Les divers rôles du serrurier s’articulent autour de 3 grands axes d’intervention.

Les dépannages en urgence et la réparation

Il s’agit de leur rôle le plus connu. Dès qu’une personne est coincée hors de son appartement (et même de sa voiture) par une clé perdue ou une serrure coincée, sa seule solution est de faire appel à un serrurier. On peut en trouver un via les services proposés par serrurier-vilet-metz.fr par exemple.

L’installation de serrures et de dispositifs de renforcement de sécurité

Lors de la construction ou de la rénovation d’une maison, il faut faire appel à un serrurier pour placer des serrures dans vos portes. En ce qui concerne la sécurité, l’installation des portes blindées ou de dispositifs comme les serrures multipoints fait partie du champ d’action des serruriers.

La maintenance des serrures

Il est conseillé de faire appel à son serrurier dès l’apparition d’une faiblesse ou d’une défaillance sur une serrure. Cela permettra de prévenir des pannes pouvant être désagréables. Les serruriers sont utiles dans la réalisation de doubles de clés, l’installation et la réparation de volets roulants.

Quelle est la formation pour devenir serrurier ?

Le métier de serrurier est réglementé. Il est donc impossible d’exercer cette profession sans avoir les diplômes requis. Pour avoir ce droit, il faut disposer au minimum d’un CAP serrurier-métallier ou d’un BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques. Ces qualifications s’obtiennent en suivant une formation de deux années après le collège.

Mais ces diplômes limitent les possibilités d’évolution professionnelle. Pour plus de liberté dans l’exercice du métier. Il est conseillé de poursuivre jusqu’à l’obtention d’un baccalauréat professionnel ou d’un BTS pour les plus ambitieux.

Quelles sont les compétences nécessaires pour être serrurier ?

Le serrurier est un professionnel qui intervient dans une large palette d’activités. Pour cela, il se doit d’être doté de plusieurs qualités.

Un bon serrurier doit maitriser parfaitement les divers matériaux (surtout les métaux) avec lesquels il devra travailler. Il est impératif que son travail respecte les normes en vigueur étant donné que son activité implique la sécurité des personnes et des biens.

Un serrurier est avant tout un technicien polyvalent. Il doit présenter des aptitudes au dessin, à la lecture de plans et dans la géométrie spatiale. Étant donné que son travail peut l’amener à travailler dans des conditions particulières, il doit être précis, habile et agile.

Enfin, un serrurier compétent doit savoir écouter son client et deviner ses besoins pour pouvoir le conseiller efficacement.

En résumé, la profession de serrurier ne se limite pas qu’aux dépannages. Il s’agit d’un métier noble malheureusement sous-estimé. Un bon serrurier est non seulement un ouvrier hautement qualifié, mais aussi un technicien polyvalent.