Comment devenir plombier professionnel ?

Devenir artisan plombier professionnel nécessite des compétences bien particulières. Pour exercer ce métier, vous devez non seulement vous former auprès d’institutions reconnues, mais aussi acquérir des aptitudes sur le terrain. La plomberie se veut être un métier prometteur à Luxembourg et qui jouit d’une bonne réputation. Vous voulez devenir plombier professionnel ? Voici les démarches à suivre pour vous former et vous lancer.

En quoi consiste le métier de plombier ?

La mission principale du plombier consiste à installer et à réparer la plomberie. Cela englobe les équipements sanitaires, la tuyauterie ainsi que les canalisations de distribution de gaz. Il intervient aussi bien dans des projets de construction que de rénovation.

Le plombier professionnel assure l’installation de diverses sortes d’équipements et matériels. On cite notamment les chaudières, les climatisations, les chauffe-eau, les systèmes de protection incendie, les lave-vaisselle et les machines à laver. La loi l’oblige à fournir un service après-vente et à assurer le suivi ainsi que l’entretien de ses travaux.

C’est effectivement le genre de service proposé par les artisans professionnels de Plomberie-du-luxembourg.lu. À ce propos, il convient de préciser que le métier de plombier nécessite une disponibilité sans limites pour intervenir rapidement sur le territoire luxembourgeois. Autrement dit, vous devez être joignable 24 h/24 et 7 j/7, y compris les jours fériés.

Quelles sont les formations à suivre pour devenir plombier professionnel ?

Pour vous lancer dans le métier d’artisan plombier au Luxembourg, vous devez :

  • soit suivre une formation en plomberie auprès des institutions de formation en plomberie avec option de spécialisation
  • soit justifier d’une expérience d’au moins 3 ans dans l’Union européenne

À noter que les formations en plomberie s’adressent aussi aux personnes qui souhaitent effectuer une reconversion professionnelle, salariées ou non.

Les formations pour devenir plombier professionnel

Pour devenir plombier au Luxembourg, vous pouvez vous former au Centre de Compétences Génie Technique du Bâtiment ou encore au Centre National de Formation Professionnelle Continue.

Les différents modules de spécialisation concernent, entre autres, les cours d’installation de chauffage et de sanitaire, la pratique des brûleurs au gasoil, la pose de canalisation d’évacuation d’eau, la maintenance d’installations frigorifiques (climatisation et froid industriel), et la robinetterie.

Les compétences à avoir absolument

Pour compléter la formation, vous devez aussi acquérir des compétences particulières avant de vous lancer dans le métier de plombier professionnel. En voici quelques-unes :

  • Avoir la capacité de lire un plan d’architecte
  • Connaître la maçonnerie, la soudure, l’électricité, la réalisation de finitions, etc.
  • Connaître les normes en vigueur et les lois relatives à la plomberie, notamment à Luxembourg et sur le territoire européen
  • Justifier d’une grande connaissance des matériaux de travail en prenant en compte des évolutions techniques
  • Pouvoir assurer la gestion des imprévus
  • Être au fait concernant la conception de devis et de facture

Quelles sont les qualités d’un bon plombier professionnel ?

Il est vrai que le métier de plombier nécessite une formation adéquate, ainsi qu’une expérience avérée et justifiée dans le domaine. Toutefois, un bon plombier professionnel se doit aussi de posséder certaines qualités pour mener à bien son travail et se forger une bonne réputation.

La capacité de déduction

Souvent, le plombier se voit confronter à des missions et à des problèmes différents. Pour être à la fois efficace et réactif, il doit faire preuve d’intelligence et de perspicacité.

L’on n’acquiert pas automatiquement ces qualités. Elles rejoignent vos compétences à force d’analyse et de réflexion permanente et par la maîtrise des techniques et des matériaux utilisés.

Une bonne condition physique

Le plombier doit soulever des équipements lourds, notamment des équipements sanitaires, des panneaux solaires et des appareils électroménagers. Il sera également amené à réparer des fuites, l’obligeant ainsi à se mettre dans des positions délicates pendant plusieurs heures.

Ainsi, pour mener à bien sa mission, une bonne condition physique reste de rigueur. Cela ne signifie pas pour autant que pour exercer le métier de plombier professionnel, vous devez afficher une forme athlétique !

Aimer son métier

Le plombier peut être sollicité à tout moment, de jour comme de nuit, même pendant les jours fériés. Pour faire face à ces contraintes de temps tout en effectuant les missions proposées dans les normes, le plombier doit aimer son travail.

Ce sentiment s’avère également essentiel pour évoluer dans ce secteur qui se veut aujourd’hui des plus concurrentiels. Un plombier passionné par son métier ne rechignera pas à se documenter sur les dernières avancées, les technologies récentes ou encore les spécialisations dans le domaine.

Une conscience professionnelle

Souvent, le plombier agit seul lors d’un projet standard qui ne nécessite pas de grandes interventions. Il intervient aussi dans le cadre d’une grande mission qui requiert la participation de nombreux artisans plombiers.

Ainsi, le plombier doit faire preuve d’une grande conscience professionnelle dans le cadre de son travail. Cela concerne, entre autres :

  • la qualité de la prestation, quels que soient les conditions et le contexte
  • le rapport humain avant, pendant et après la prestation
  • la transparence du devis présenté
  • le respect du délai de travail

Pour obtenir des feedbacks sur la qualité de ses services, un plombier professionnel n’hésitera pas à demander les appréciations et les avis de ses clients. Ainsi, il pourra aussi améliorer ses prestations.

Plombier professionnel : indépendant ou salarié ?

Il est tout à fait possible d’exercer le métier de plombier en étant qu’employé au sein d’une entreprise ou monter son propre business en devenant chef d’entreprise. Voyons les détails de chaque option.

Devenir plombier au sein d’une entreprise

Vous pouvez facilement intégrer des entreprises de plomberie en présentant votre CV ainsi que vos diplômes et certificats. Rappelons que vous devez justifier d’une expérience professionnelle probante pour maximiser vos chances.

En étant salarié, vous n’aurez plus à prospecter pour rechercher des clients. Vous bénéficiez également d’un lieu de travail dédié ainsi que d’une stabilité et d’un bon équilibre professionnel (salaire, assurances …). Toutefois, le salarié a moins de chance de voir augmenter son salaire en travaillant au sein d’une entreprise.

Monter son propre business en tant que plombier indépendant

Être plombier à son compte présente de nombreux avantages. Par exemple, les revenus mensuels se veulent plus importants. Le fait d’être son propre patron vous place aussi en tant qu’unique décisionnaire.

En revanche, exercer en tant que plombier indépendant implique des obligations administratives importantes, sans parler des nombreux frais et du revenu non stable.