Comment calculer sa capacité d’emprunt ?

La limite d’emprunt est le montant maximal que vous pouvez emprunter sur une période donnée en fonction de vos revenus et de vos dépenses. En d’autres termes, il s’agit de la capacité d’un emprunteur à couvrir ses futures dettes de carte de crédit.

Avant d’investir dans un nouveau logement, faites une liste de vos besoins financiers et, plus particulièrement, de votre capacité d’emprunt. Cela vous permettra de réfléchir à votre future demande de prêt sans être trop émotif. Cela vous aidera également à déterminer le montant dont vous aurez besoin pour vivre chaque semaine et couvrir les besoins de première nécessité.

Connaître votre capacité d’emprunt vous permet de calculer à la fois le montant maximum que vous pouvez rembourser et la durée de remboursement la plus courte. Il est donc essentiel d’optimiser votre crédit immobilier.

Comment est déterminée votre capacité d’emprunt :

  • La deuxième chose à faire, et la plus importante, est de ne pas dépasser le plafond d’endettement (en France, le taux d’endettement maximal est de 35 % des revenus).
  • le montant de votre apport personnel ;
  • Le taux et la durée du prêt (fixe ou variable) doivent être choisis avec soin car ils détermineront le type de prêt à contracter (par exemple, taux d’intérêt fixe ou variable). ;
  • Le montant des paiements mensuels que vous souhaitez effectuer
  • votre âge au moment de la souscription du prêt hypothécaire sera utilisé pour calculer vos paiements mensuels et les intérêts.

La formule de calcul de sa capacité d’emprunt:

capacité d’emprunt = (revenus – charges) * 35 %

Le taux d’endettement maximum

Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) fixe ponctuellement le taux d’endettement maximum, en fonction des pratiques bancaires. Toutefois, les établissements de crédit ont désormais la possibilité de déroger à ces limites dans 20% de leurs dossiers de financement. Pour convaincre une banque de vous accorder un crédit immobilier, il est essentiel de pouvoir constituer un dossier solide avec l’aide d’un courtier.

Ayez une bonne idée de votre capacité d’emprunt

Il est facile de déterminer le montant que vous pouvez emprunter grâce à notre calculateur de capacité de prêt en ligne. Vous devez toutefois le remplir avec précision. Pour calculer votre capacité d’emprunt maximale, les éléments suivants sont pris en compte.

Revenus de l’emprunteur

L’emprunteur doit conserver tous ses revenus réguliers, ainsi que les fonds supplémentaires dont il peut disposer. Les salaires, les revenus fonciers, les pensions, les allocations familiales et les pensions alimentaires sont tous inclus. Outre les avantages financiers tels qu’une rente d’assurance-vie, les revenus de remplacement comprennent les indemnités de chômage (allocations de chômage) et les allocations mensuelles spéciales accordées aux adultes handicapés. Les revenus générés financièrement tels qu’une rente sont également inclus.

Les entrepreneurs, les professions libérales, les commerçants et les artisans ne perçoivent pas toujours le même salaire chaque mois. Dans cette situation, il est préférable de prendre le résultat annuel de l’entreprise et d’obtenir une moyenne mensuelle en la divisant par 12. Le montant net avant impôt est utilisé pour tous les revenus en général.

Il est arrivé que des banques refusent des demandes de clients par prudence, car certains revenus jugés excessivement aléatoires comme les primes ou les participations aux bénéfices ne sont pas pris en compte dans le calcul. En effet, un crédit immobilier est calculé sur une longue période et rien ne permet de savoir si les primes seront renouvelées dans trois ans.

Si l’emprunteur perçoit une prime annuelle « sûre » comme un 13e mois (défini dans une convention collective ou un accord d’entreprise), il peut l’inclure dans le calcul de sa capacité d’emprunt.

En outre, les établissements de crédit ont un impact négatif sur les autres sources de revenus. Les revenus locatifs et les revenus financiers en sont deux exemples, car la décote permet de prendre en compte le risque de ne pas recevoir de loyer pendant un an en cas de changement de locataire. Par conséquent, les banques représentent 70 % de ce que les locataires pensent pouvoir facturer en frais à terme.

Revenus du co-emprunteur

Emprunter à deux est intelligent car vous pouvez combiner vos revenus. La banque voudra une preuve de la relation du co-emprunteur avec l’autre personne (mariage, partenariat civil, cohabitation, etc.). De la même manière que les revenus de l’emprunteur sont pris en compte.

Montant d’apport personnel

L’apport personnel est constitué des produits d’épargne de l’emprunteur, ainsi que des fonds accessibles, des contributions familiales, de l’épargne salariale et d’autres liquidités. Un montant modeste d’argent liquide doit être conservé en cas de perte grave ou de demande inattendue.

Le Plan d’Epargne Logement (PEL) a été créé il y a plusieurs années et peut être utilisé comme apport personnel. Lorsque les banques créent le dossier de demande de prêt, elles demandent les pièces justificatives. Le montant est suffisant pour calculer la capacité d’emprunt en ligne, mais

Charges du foyer

Lors de la détermination des possibilités maximales de prêt, certains coûts ne sont pas inclus. Les frais de subsistance restants comprennent un certain nombre d’éléments. Certaines dépenses sont incluses dans le calcul du reste à vivre. Lors de la simulation de la capacité d’emprunt, on conserve les mensualités ou les crédits des emprunts réels avec la consommation pendant le remboursement. Si le crédit s’épuise en moins de 12 mois, il est très rare que la banque l’inclue dans le calcul de la dette.

Par conséquent, le prêteur se concentre sur les frais de prêt et les coûts restreints tels que les pensions alimentaires ou les paiements de pension effectués chaque mois, ainsi que les impôts. Il est essentiel de noter que dans les taux,

Le montant restant doit être suffisant pour couvrir tous les frais fixes, notamment l’électricité et le chauffage, l’habillement et la nourriture, les assurances, la scolarité, les frais de téléphone, les dépenses d’équipement, les loisirs et la culture.

Il est difficile de déterminer avec précision le montant minimum nécessaire pour subvenir à ses besoins, mais certaines banques estiment qu’il doit être supérieur à 1 200 euros pour une famille ou 800 euros pour une personne. On ajoute 300 euros par personne à charge supplémentaire. Il s’agit d’un calcul spéculatif qui doit être pris en compte en fonction de la situation et des finances de chacun.

Un exemple :

Vous percevez un salaire mensuel net de 2 200 euros en tant que salarié du secteur privé, tandis que votre conjoint, fonctionnaire, perçoit 1 800 euros. Vous remboursez un prêt automobile de 200 euros chaque mois pendant encore 48 mois et un prêt personnel avec une mensualité de 300 euros. Votre capacité d’emprunt est de 1.225 * 35%, soit 500 euros. C’est le montant que la banque acceptera comme mensualité et qui vous laissera suffisamment d’argent pour vivre.

Quel est le montant maximum que je peux emprunter pour un prêt immobilier ?

Pour déterminer le montant que vous pouvez emprunter pour un prêt immobilier, vous devez être en mesure de répondre aux questions ci-dessous :

  • Quel est votre apport personnel ?
  • Achetez-vous un logement ancien ou neuf ?
  • Y a-t-il une possibilité de contracter un prêt à taux réduit ?
  • Souhaitez-vous acheter dans le but de réaliser un revenu locatif ?
  • Quel montant pouvez-vous emprunter actuellement ?

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées sur les prêts immobiliers, ainsi que leurs réponses. Combiné à un simulateur de prêt immobilier, vous pouvez déterminer le montant de votre emprunt. Nos calculatrices vous permettent de faire une simulation au meilleur taux afin de vous informer sur le taux moyen dans votre région et ainsi vous donner une simulation personnalisée de votre prêt réel.

Suite aux différentes simulations effectuées avec nos calculatrices, vous pouvez demander conseil à l’un de nos courtiers en prêts immobiliers pour choisir la meilleure solution de financement en fonction de votre profil d’emprunteur et des exigences de votre projet immobilier.

Comment utiliser la calculatrice pour déterminer le montant que je peux emprunter ?

Vous pouvez utiliser une calculatrice en ligne pour déterminer votre capacité d’emprunt en fonction de vos revenus et de vos dépenses. Que vous empruntiez seul ou en couple, le calcul est adapté.

Pour comprendre ce que représentent les variables composantes d’une calculatrice de prêt :

  • Les revenus sont représentés par : votre salaire et vos primes professionnelles ; d’autres sources de revenus, comme les revenus fixes de l’immobilier, etc.
  • Le montant de votre apport personnel.
  • Le loyer, les éventuels crédits à la consommation et autres crédits immobiliers sont autant d’exemples de dépenses.
  • Il est bon de tenir compte de tous vos autres frais fixes avant de déterminer si l’estimation des frais de subsistance est juste.

La capacité d’emprunt peut être complétée avec un prêt à taux zéro (PTZ)

Sous certaines conditions, un prêt à taux zéro (PTZ) peut être utilisé pour compléter la capacité d’emprunt. Le courtier en prêts hypothécaires pourra vous conseiller sur vos droits et la manière d’en profiter.

Trois chiffres seront déterminés après validation du formulaire :

  • la mensualité, dont vous pourrez choisir le taux d’intérêt ;
  • le montant du prêt immobilier ;
  • le coût global du prêt.

En fait, les courtiers en crédit immobilier bénéficient en moyenne d’une centaine de relations avec diverses institutions financières, ce qui leur permet de faire ce qui suit

En d’autres termes, il n’y a rien de mal à être proactif. En échange d’une promesse de volume important, ils négocient des taux d’intérêt très bas directement avec les professionnels du crédit, qui leur donnent accès à des taux qui ne sont pas disponibles auprès des conseillers.

Vous conseiller de manière impartiale sur la meilleure option de prêt : en calculant votre capacité d’emprunt et en examinant l’ensemble de leurs offres actuelles, ils pourront sélectionner celle qui est la plus adaptée à votre profil.

Quelle est la meilleure façon de calculer mon taux d’endettement ?

Le taux d’endettement est un chiffre qui représente votre capacité à rembourser un prêt sur la base de vos revenus mensuels. Il est communément admis que le taux d’endettement ne doit pas dépasser 1/3 du revenu net annuel (et il est même aujourd’hui un peu plus élevé avec un taux d’endettement maximum de 35%). Au-delà, les banques considèrent que le risque de défaillance est trop important.

Le taux d’endettement est calculé en additionnant vos revenus fixes suivants:

  • salaires nets ;
  • primes contractuelles : par exemple, le 13e mois ;
  • pensions alimentaires,
  • pensions de retraite et d’invalidité ;
  • revenus professionnels non salariés.

D’autres ressources de revenus, telles que les allocations familiales, les commissions, les allocations de logement, les revenus fonciers, etc. sont incluses dans le calcul de ce taux selon l’établissement prêteur. L’inclusion de ces montants est laissée à la discrétion de la banque.

Certains prêteurs proposent des réductions de revenus afin d’attirer les emprunteurs. Un courtier immobilier vous aidera à déterminer votre solvabilité et celle de votre co-emprunteur, ce qui vous permettra de calculer votre capacité d’emprunt et votre ratio d’endettement.

Si vous avez des revenus très confortables

Votre taux d’endettement peut atteindre 35% si vous disposez d’un revenu très confortable. Si vos revenus sont faibles, votre capacité d’endettement peut ne pas dépasser 30%.

Il n’y a donc pas de règle absolue. Les seuils d’endettement ne sont pas gravés dans le marbre, et les banques ont toute latitude pour s’en écarter en fonction de l’évolution des circonstances.

Toutefois, tant que vous n’êtes pas dans une situation de risque excessif, votre taux d’endettement devrait se situer au moins autour de 30 % pour un confort maximal.