Chargé de recrutement

Le responsable du recrutement est un rôle essentiel s’il en est un, travaillant dans le département des ressources humaines d’une entreprise, dans un cabinet de recrutement, dans une administration locale ou dans une agence de travail temporaire. Il a une tâche importante. Il ou elle est chargé(e) de la stratégie de recrutement de l’entreprise. Cela implique qu’il ou elle doit avoir une grande expertise de la structure organisationnelle dans laquelle il ou elle travaille ainsi que cibler et comprendre les besoins en ressources humaines. Enfin, il ou elle doit mener l’ensemble de la campagne de recrutement

Quel est le rôle d’un agent de recrutement ?

Le degré de responsabilité confié à une personne varie en fonction de son niveau d’expertise. Cependant, dans toutes les situations, la qualité de son travail est directement influencée par l’entité dans laquelle il évolue. Il s’agit d’un rôle critique où les erreurs ne sont pas permises. Un mauvais recrutement a un impact sur la rentabilité et la productivité de l’entreprise. Dans le cas extrême, il peut mettre en péril la survie de l’entreprise.

En fonction des règles de mobilité mises en place, il peut être en charge du recrutement interne et externe dans une grande entreprise.

Les responsabilités du responsable du recrutement

Le responsable du recrutement peut avoir une fonction opérationnelle ou un rôle décisionnel en amont de la politique de recrutement au sein d’un service ou de l’entreprise dans son ensemble, en fonction de son niveau d’autorité dans l’entreprise. « Un responsable du recrutement a un rôle de présélection pour analyser les offres d’emploi de son service, de son groupe ou de son entreprise avant de les soumettre au C.E.O. C’est pourquoi il doit disposer de toutes les ressources nécessaires à cette opération.

Un parcours professionnel qui peut être compliqué

Le métier de recruteur n’est pas réglementé par la loi car les tâches sont souvent effectuées par des agents sans formation spécifique. Cependant, il existe deux principaux diplômes

A lire aussi  Comment décrocher son premier emploi ?

– Un diplôme « Département des Affaires sociales et de l’Emploi » qui nécessite dix années d’études comprenant une période de formation d’au moins six mois

– Un diplôme d' »école de commerce » qui nécessite quatre années d’études, dont une période de formation d’au moins deux ans. Dans certains cas, le chargé de recrutement est également marketeur. Les tâches varient selon le secteur et la taille de l’entreprise. Certains recruteurs travaillent dans des domaines très spécifiques tels que le conseil en ressources humaines ou l’agence de travail temporaire

Les principaux défis auxquels est confronté un recruteur

Le recrutement est un domaine où employeurs et employés se rencontrent : afin de répondre à leurs besoins et à leurs désirs dans cette relation parfois complexe. Un employeur peut être à la recherche de nouvelles recrues afin de respecter ses objectifs de production, mais il ne sait pas nécessairement comment les trouver. D’autre part, il peut être difficile pour un demandeur d’emploi pour trouver un employeur qui puisse répondre à ses besoins.

Dans ce contexte, un recruteur doit répondre aux besoins des deux parties ainsi qu’à ceux de son entreprise. Il est important qu’il comprenne ce qui motive les employés et les employeurs. Un responsable du recrutement peut également être confronté à des problèmes tels que la perte de talents, la nécessité de faire face à des licenciements ou le manque de formation pour certains postes, ce qui peut entraîner une perte de compétitivité.

Le recrutement se fait au quotidien. Le dossier du candidat devient disponible à tout moment et doit suivre immédiatement le désir exprimé par le client sur le terminal client sur lequel il travaille

Le recruteur doit agir rapidement si nécessaire, car les actions sont souvent irréversibles (si elles ne sont pas faites correctement). Pour cette raison, ce métier exige beaucoup de réactivité.

Un recruteur doit également avoir des compétences de communication efficaces avec les candidats potentiels. Si les négociations n’aboutissent pas, c’est le responsable du recrutement qui sera chargé de fournir des explications au candidat

A lire aussi  Faire un bilan de compétence

Le recruteur peut contribuer au succès d’une organisation en étant parfaitement conscient de son environnement et de ses besoins spécifiques. Il doit bien connaître son marché afin d’anticiper les changements qui peuvent survenir dans son secteur ou son entreprise

Il joue un rôle majeur en veillant à ce que l’entreprise dispose de suffisamment de personnel qualifié à tous les niveaux. Il assure une gestion optimale des ressources humaines au sein d’une organisation, ce qui se répercute directement sur sa productivité et sa rentabilité.

Le cadre opérationnel comprend les missions suivantes :

  • Assumer la responsabilité du contenu rédactionnel de l’annonce.
  • Recevoir les CV et les lettres de motivation
  • Faites une sélection et convoquez des entretiens.
  • Si nécessaire, préparez des examens.
  • Évaluation des candidats potentiels : les entretiens individuels et collectifs sont utilisés.
  • Examinez les entretiens et les tests.
  • Faites une nouvelle sélection, plus ciblée.
  • Invitez les derniers candidats à des entretiens avec les chefs de service, la direction ou le client.

Quelles sont les qualités requises pour être un agent de recrutement ?

Pour une campagne dans laquelle l’élément humain est crucial, les compétences en matière de relations interpersonnelles seront nécessaires pour permettre au responsable du recrutement d’être un professionnel efficace : l’écoute, la psychologie, l’empathie, l’intuition, mais aussi la clairvoyance seront des atouts importants. Sa capacité à appréhender un système humain global lui permettra de garder la main sur les besoins et les demandes de chaque composante afin de mener à bien chaque recrutement.

Il devra faire preuve d’organisation et de rigueur dans la gestion et le suivi de son travail afin de mener à bien une procédure administrative longue et laborieuse. Enfin, des compétences linguistiques peuvent être requises pour mener des entretiens avec des profils étrangers ou évaluer les compétences d’un candidat dans une ou plusieurs langues étrangères couramment utilisées au sein du cabinet

La formation et les études pour devenir chargé de recrutement

En théorie, un Bac+2/3 (BUT ou licence professionnelle) est nécessaire pour postuler à ce poste, même si en pratique, il est plus probable que vous ayez besoin d’un Bac+5. Même si la situation est différente, il est fréquent que le poste de recruteur ne soit accessible qu’après avoir occupé un poste d’assistant en ressources humaines ou d’assistant de recrutement.

A lire aussi  Accéder aux services en ligne proposés par le centre national Pajemploi

Le profil type est un diplômé en RH ou en gestion générale ou en administration des affaires de l’IEP, Institut d’études politiques.

Le salaire d’un chargé de recrutement

Le salaire d’un chargé de recrutement dépend de l’entreprise, mais il existe certains facteurs qui peuvent les modifier. Par exemple, s’il travaille dans une grande ou une petite entreprise, les petites entreprises ayant moins de personnel seront plus susceptibles de ne payer que le salaire minimum, tandis que les grandes entreprises ayant plus de personnel seront plus susceptibles de payer plus.

Un autre facteur est l’expérience : plus le responsable du recrutement travaille depuis longtemps dans ce domaine (et/ou dans d’autres domaines connexes), plus son salaire peut augmenter. Un recruteur inexpérimenté peut gagner entre 1 000 et 1 500 euros par mois, tandis qu’un recruteur expérimenté peut gagner entre 2 500 et 3 000 euros par mois au début et jusqu’à 5 000+ lorsqu’il a de lourdes responsabilités (et bien plus encore). Un recruteur ne travaille généralement pas seul ;ils font partie d’un service chargé de trouver de nouveaux collaborateurs. Lorsque vous êtes recruté, votre salaire est calculé sur la base du salaire moyen des personnes de votre service.

Les perspectives de croissance sont bonnes

Un responsable du recrutement peut évoluer vers un poste de directeur du recrutement ou de directeur des ressources humaines. Ces postes à haute responsabilité se situent au sommet de l’organigramme des grandes entreprises. Ils ont un siège à la table des décideurs pour les règlements de demain.

Un chargé de recrutement recherché est une personne très convoitée. Par conséquent, il est fréquemment approché par des recruteurs professionnels, des chasseurs de têtes, qui tentent de découvrir des talents uniques. Cela ouvre des perspectives d’emploi considérables.

En effet, en tant que chasseur de têtes, le recruteur peut développer sa carrière. Avec son expérience, sa liste de contacts, sa connaissance approfondie du marché sur lequel il travaille et sa CVthèque, il est parfaitement capable d’accomplir ces tâches essentielles.

Enfin, parce que le recruteur qui travaille dans une agence d’intérim a acquis une expertise au cours de son emploi, il pourra accéder facilement aux métiers de la vente.