Quelles études pour travailler dans l’environnement et l’écologie ?

La question environnementale et celle du développement durable représentent de grands enjeux pour la société actuelle. Cela aboutit à de nombreux besoins et à la création de divers emplois avec d’innombrables possibilités de formation. L’écologie et l’environnement sont des secteurs très porteurs qui proposent de nombreux métiers d’avenir. La plupart des professions liées à l’écologie ne sont pas connues du grand public.

Apparus dans les années 1990, les emplois liés à l’environnement tendent à s’imposer dans une société fortement industrialisée et moderne. C’est un secteur qui ne connaît pas de crise et où la demande est très forte. En effet, nombreuses sont les entreprises, les associations et collectivités territoriales qui innovent tous les jours dans le domaine de l’environnement. Plusieurs études et spécialisations permettent d’accéder aux métiers de l’environnement et de l’écologie. Selon que vous soyez un élève, un étudiant, un ingénieur ou un professionnel, vous pouvez choisir entre : un bac pro, une licence, un BTS ou un master dans plusieurs spécialisations.

Quel master pour vous spécialiser dans l’environnement ?

Plusieurs masters permettent d’accéder aux métiers de l’environnement. À cet effet, nombreuses sont les écoles qui dispensent des formations dans ce domaine. Vous pouvez par exemple opter pour l’ESI Business School et son master en environnement afin de bénéficier d’une formation de qualité. Ce type de master a pour objectif de vous former afin que vous soyez en mesure de répondre aux besoins environnementaux. Si vous êtes ingénieur, professionnel en formation continue ou étudiant universitaire, vous pouvez suivre cette formation pour devenir éco-conseiller.

Le master spécialisé en énergies renouvelables est aussi une formation qui permet aux ingénieurs de se spécialiser en énergies éoliennes, solaires, marines et leur hybridation ainsi que leur intégration sur les réseaux électriques.

A lire aussi  La formation professionnelle en entreprise : focus sur la formation CSE

Il existe également le master spécialisé en management et marketing de l’énergie dont l’objectif est de former des spécialistes en énergie. Ce master est à destination des étudiants avec ou sans expérience professionnelle de niveau bac+4/5. La formation se fonde sur la double compétence technologique et managériale et débouche sur plusieurs métiers (marketing et gestion commerciale, analyse ou pilotage de projets énergétiques).

Si vous êtes intéressés par les enjeux écologiques, sociétaux et environnementaux, nous vous recommandons le master spécialisé manager de l’environnement et de l’éco-efficacité énergétique.

Quels CAP faire dans l’écologie ?

Le CAP est un programme de formation qui se déroule sur 2 ans. Si vous souhaitez vous spécialiser dans les métiers de l’environnement, vous avez deux options : le CAP Opérateur des industries de recyclage et le CAP Propreté de l’environnement Urbain – Collecte et Recyclage.

Le CAP Opérateur des industries du recyclage est un diplôme de niveau V qui fait de vous un opérateur de tri, de pesée, de récupération de matériaux et de leur transformation en matières premières.

Pour ce qui est du CAP Propreté de l’environnement urbain – Collecte et Recyclage, il est à destination des jeunes qui veulent se spécialiser en entretien et au nettoyage des équipements urbains. La formation porte sur les techniques professionnelles de nettoyage et gestion de propreté urbaine. Les titulaires de ce diplôme peuvent assurer l’entretien de la voirie, des espaces publics (jardins publics, trottoirs, chaussées, etc.) ou du mobilier urbain. Au cours de votre formation, vous apprendrez les techniques de collecte, de traitement et valorisation des déchets. Vous apprendrez aussi à identifier les matériaux et à reconnaître les différentes filières de recyclage : papier, métaux, bois, verre.

Après ce CAP, vous pouvez déjà vous lancer dans la vie pratique et exercer comme : agent de propreté urbaine, agent de nettoiement manuel, agent de nettoiement mécanisé, conducteur d’engins de nettoiement, etc.

A lire aussi  Maîtriser le Coran : méthodes et conseils pour apprendre et vivre le livre sacré

Les BTS du domaine de l’environnement

Le BTS est une formation professionnelle de niveau bac+2 qui est accessible après le bac ou son équivalent. Il existe plusieurs BTS spécialisés dans le domaine de l’environnement :

  • le BTSA GEMEAU : gestion et maîtrise de l’eau,
  • le BTS MSE : métiers des services à l’environnement,
  • le BTSA DATR : développement et animation des territoires ruraux,
  • le BTS Technico-commercial énergie et environnement,
  • le BTS métiers de l’eau.

Vous pouvez également opter pour le BTSA GPN : gestion et protection de la nature, le BTS Coordinateur en rénovation énergétique et sanitaire, le BTS Géologie appliquée, le BTSA gestion forestière, le BTSA développement agricole des régions chaudes, le BTS environnement nucléaire ou le BTSA Aménagements paysagers.

Les titulaires de l’un ou l’autre de ces BTS sont des professionnels dans leur domaine. En tant que professionnel, vous pouvez intégrer la vie active dans les services des collectivités territoriales et de l’État ou dans le secteur privé.

De nombreuses licences et bachelors

Le domaine de l’environnement est très vaste et englobe les composants naturels de la terre. Il s’agit principalement de l’air, de l’eau, de l’atmosphère, de la faune et de la flore et des roches. L’environnement porte aussi sur tout ce qui est relatif à l’Homme et à ses activités. C’est un domaine important qui comprend de nombreux métiers.

Il existe de nombreuses licences et bachelors qui permettent d’accéder aux différents métiers de l’environnement. La licence et le bachelor sont des formations professionnelles de niveau bac+3. Ces formations sont dispensées dans les écoles d’ingénieur ou des écoles de management. À la fin de la formation, les étudiants deviennent des professionnels de l’environnement, de la génétique, de l’océanologie, de l’écologie ou encore des biotechnologies.

À l’issue de votre formation, vous pourrez exercer dans différents métiers dans le privé ou dans le secteur public. Vous pouvez exercer en tant que : animateur nature, archéologue, agent de la qualité de l’eau, technicien en traitement des déchets, etc. Le bachelor est aussi une porte ouverte aux études supérieures pouvant aboutir au doctorat.

A lire aussi  Et si vous deveniez community manager ?

Un bac pro spécialisé dans l’environnement

Il existe plusieurs bacs professionnels qui donnent accès aux métiers de l’environnement. Le choix dépend de la spécialisation que vous souhaitez faire. Vous pouvez opter pour un bac pro en Gestion des Pollutions et Protection de l’Environnement (GPPE) ou pour un bac pro Aménagement Paysager. Toujours dans le même domaine, vous avez le choix entre : le bac pro Hygiène et Environnement, le bac pro Métiers de l’Eau, le bac pro Techniques d’Interventions sur Installations Nucléaires, etc.

Les bacs professionnels en environnement peuvent déboucher directement sur le marché du travail. Avec ce baccalauréat, vous pouvez exercer en tant qu’assistant-paysagiste, assistant aménagement, etc. Cependant, vous avez la possibilité de poursuivre vos études supérieures en vue de l’obtention d’un BTS, d’une licence ou d’un master.