Comment cumuler salariat et indépendance ?

Salarié et indépendant, est-il possible de cumuler les deux statuts ? Par l’intermédiaire d’une société de portage salarial, toute personne souhaitant travailler indépendamment et profiter en même temps des avantages d’un salarié peut désormais cumuler ces deux statuts. Maintenant que le freelancing se développe fortement, les professionnels dans ce domaine pourront exercer leur activité sereinement de manière autonome avec un maximum de garanties. Dans ce billet, découvrez les conditions à respecter pour profiter de ce système ainsi que ses principaux avantages.

Le portage salarial : cumul salariat et indépendance

Le portage salarial s’adresse à toute personne exerçant une activité de consultant, c’est-à-dire les experts capables de trouver des missions en toute autonomie. Le cumul salariat et indépendance est certes autorisé, mais soumis à des règles précises.

Pour être indépendant tout en étant salarié, vous devez remplir les conditions suivantes relatives au portage salarial. Vous pouvez développer votre activité tout en bénéficiant du soutien de l’entreprise de portage salarial : gestion de l’administratif, facturation, recouvrement, règlement des cotisations sociales. Vous avez ainsi la possibilité de développer votre activité de façon sereine en choisissant vos clients et vos partenaires. Un vrai gain de temps pour mener à bien vos différentes missions. Pour toutes ces raisons, le portage salarial séduit de plus en plus les indépendants.

Zoom sur le fonctionnement du portage salarial

Tout d’abord, le portage salarial fait intervenir trois principaux acteurs : le salarié porté, l’entreprise cliente et la société de portage, qui sera l’intermédiaire entre ces deux premiers. Le porté et la société de portage sont liés par un contrat de travail tandis que les trois parties sont liées par un contrat de prestation.

Cumuler salariat et indépendance est un choix qui n’est pas toujours évident. Un gros défi doit être relevé chaque jour, notamment en ce qui concerne la gestion du temps. Le porté doit être performant dans son travail salarié, mais aussi faire preuve de dynamisme auprès de ses clients en freelance. Outre une grande volonté, il faut également savoir poser des limites et s’arrêter. La gestion de ces deux statuts est une démarche personnelle. Pour mener à bien un tel projet, il est nécessaire de bien gérer son temps.

Les avantages du portage salarial pour votre statut freelance

Le portage salarial vous permet de trouver seul vos propres clients et de négocier les conditions du contrat selon votre disponibilité et vos conditions. Grâce au portage salarial, vous n’aurez pas à vous préoccuper de la partie administrative de votre activité.

La comptabilité, la facturation et les autres formalités, tout cela est géré par votre société de portage. Assimilé à un salarié, vous bénéficiez d’une assurance chômage et d’un régime général : congés payés, couverture sociale, etc. Vous pouvez également profiter de multiples services visant au développement de votre business comme des offres de mission, des parcours de formation, etc. Dans cette aventure, le porté n’est pas le seul bénéficiaire. Du côté de l’entreprise cliente, cela lui épargne les charges liées au recrutement d’un salarié.