Comment créer un centre de formation ?

Un centre de formation est une niche qui connaît désormais un net succès. Pour le mettre en place, des étapes sont à suivre, sans oublier les connaissances et les certifications nécessaires. Un tel projet vous intéresse-t-il ? Nous allons vous montrer, dans cet article, comment faire pour créer un centre de formation.

Les étapes du projet de création d’un centre de formation

La création d’un centre de formation doit suivre plusieurs étapes. Voici une liste non exhaustive :

Mettre en place un business plan

La réussite d’un projet de création de centre de formation dépend en grande partie de la préparation et de la planification. Vu que celui-ci nécessite un investissement financier, il faut faire une estimation de ce dont vous aurez besoin. C’est le business plan.

Par définition, le business plan est la planification des activités à faire en tenant compte du budget à allouer au projet afin d’atteindre un ou plusieurs objectifs. C’est en quelque sorte la feuille de route à suivre. Il a pour rôle de fournir l’image financière de votre projet. Pour être efficace, il faut que ce plan soit bien défini, clair, précis et surtout clair. Pour vous faire accompagner, vous pouvez aller sur le site internet de la société Insyst, qui vous aide à créer, développer et gérer votre centre de formation.

Rechercher les subventions disponibles

Nombreux sont les moyens de dénicher une subvention pour un projet de création de centres de formation. Sachez que l’obtention de celle-ci dépend énormément de votre business plan. Selon certaines conditions, l’État peut financer un projet innovant. Pour pouvoir en profiter, vous devez mettre sur pied un business plan bien étudié.

Il existe également des investisseurs qui peuvent placer un certain capital dans votre projet de création de centres de formation. Pourtant, vous devez les rassurer qu’il n’y a aucun risque en ce qui concerne leur argent.

Pour obtenir une subvention, vous avez à faire une demande. Le mieux serait que vous remettiez le dossier vous-même. Vous pourrez ainsi convaincre directement l’investisseur potentiel. Il est à noter qu’une subvention n’est pas forcément à rembourser. Par contre, l’utilisation de l’argent doit être traçable.

Enregistrer le centre de formation

L’enregistrement du centre de formation est une des étapes cruciales du projet. Il comprend les démarches pour l’obtention de l’autorisation d’exercer. Grâce à cette dernière, les autorités reconnaissent légalement votre activité. Cette autorisation représente en même temps une garantie pour le public. En effet, votre centre aura plus de crédibilité.

Vous pouvez commencer par un statut de société individuelle si telle est votre préférence. Votre centre de formation va évoluer au fil du temps en SARL, SAS ou S.A.

Si vous projetez d’exercer en France, vous devez avoir un numéro SIREN. Ce dernier est obtenu après la création du statut fiscal de votre centre de formation. Cette étape vous permet de déclarer votre centre de formation auprès de la préfecture. En faisant cette déclaration, vous bénéficiez d’une exonération de la TVA. Notons que la déclaration d’activité est exigée par le Code du travail français (L6351-1 à L6351-8).

Être reconnu en tant que formateur

Vous devez être reconnu officiellement en tant que formateur. Pour ce faire, vous devez vous rendre à la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE) pour faire une déclaration. Le dossier est composé de plusieurs documents, à savoir :

  • Le bulletin de déclaration d’activité ;
  • Un justificatif d’obtention de numéro SIREN ;
  • Un bulletin n° 3 du casier judiciaire de moins de trois mois ;
  • La liste des formateurs et leur CV (y compris les sous-traitants) ;
  • Un premier contrat de formation ;
  • Une copie des programmes de formation à dispenser.

En tant que formateur, vous devez disposer d’une certification Qualiopi. Ayant pour objectif d’attester la qualité des formations offertes, cette dernière est délivrée par des organismes disposant de l’accréditation du COFRAC.

Avant de lancer vos programmes de formation, sachez qu’un formateur doit être datadocké. Le Datadock désigne une base de données unique qui regroupe l’ensemble des informations sur les prestataires de formation qui répondent à des normes de qualité préétablies. Il est important que votre centre de formation soit inscrit dans cette liste.

La partie logistique du centre de formation

Cette étape concerne les ressources matérielles pour le démarrage de votre centre de formation.

Trouver le siège du centre de formation

Si vous avez les moyens, vous pouvez construire un bâtiment pour le centre. Par contre, si ce n’est pas le cas, optez pour des locaux déjà fonctionnels. Pourquoi ne pas collaborer avec un établissement qui dispose des matériels et de l’espace dont vous avez besoin ? C’est une alternative non négligeable pour démarrer votre activité.

Acquérir le matériel nécessaire

La qualité de la formation dépend des matériels utilisés. Peu importe la taille de votre centre d’apprentissage, des équipements de base tels que les tables, les chaises, une sonorisation et bien d’autres doivent être présents.

Le matériel à acheter est défini en fonction des programmes de formation, de la superficie du centre et du nombre maximal d’apprenants. Pensez à offrir le plus de confort à ces derniers pour favoriser le bouche-à-oreille.

Aménager le centre de formation

Pour que les apprenants se sentent bien dans le centre, vous devez veiller à la bonne disposition du mobilier. N’hésitez pas à ajouter quelques décorations, tout en restant dans le thème des programmes de formation. La luminosité et les couleurs des pièces sont aussi des points à ne pas négliger.

La définition des programmes de formation les plus rentables

Pour que votre centre de formation réussisse, proposez des programmes de formation qui attirent les gens.

Des formations éligibles au CPF

Nous vous recommandons avant tout des formations éligibles au CPF ou Compte Personnel de Formation, c’est-à-dire certifiantes, diplômantes et qualifiantes. Le CPF est un dispositif de l’État qui consiste à financer les particuliers souhaitant suivre une formation continue.

Analyser la concurrence

En analysant ce que font vos concurrents, vous avez l’opportunité de déterminer les manquements. Vous développez alors des programmes pour combler ce vide.

Faire un sondage

Dans le cadre d’une étude de marché approfondie, faire un sondage est une option intéressante. Vous pouvez vous servir de l’Internet pour collecter les informations nécessaires.

Définir les techniques de formation à adopter

La méthode d’apprentissage d’un centre de formation doit être pratique, informelle et fluide. Les conseils, les partages d’expérience, les exemples concrets et bien d’autres sont les plus efficaces.