Comment bien choisir sa machine à glaçons ?

Les glaçons sont devenus indispensables pour tous les commerces de restauration et de boissons aujourd’hui, surtout en période de fortes températures. Si vous en êtes promoteur, il vous faudra donc une machine à glaçons professionnelle, mais le choix ne se fait évidemment pas de façon aléatoire. Pour trouver celle qui vous conviendra le mieux, suivez ces quelques conseils.

En fonction du type de glaçons à produire

Pour l’achat de votre machine à glaçons professionnelle, pensez premièrement au type de glaçons que vous souhaitez produire conformément à votre activité. Il s’agira alors d’en définir la consistance, la taille et la forme. Si vous envisagez par exemple de proposer des cocktails, l’on vous recommandera des glaçons pleins. Pour les boissons concentrées, partez sur des glaçons creux car bien qu’ils fondent plus vite que les premiers, ils seront faciles à transformer en glace pilée. Les modèles en demi-lune quant à eux sont mieux indiqués pour une insertion rapide dans les bouteilles de vin et champagne. Pour vos smoothies et autres granités, l’on vous proposera tout simplement de la glace pilée. Vous en prendrez les mêmes pour une structure médicale.

En fonction de la capacité et la vitesse de production

Pensez ensuite à la capacité de production de la machine par rapport à la consommation et à la demande de votre clientèle. Vous pourrez ainsi opter pour un petit modèle d’une production de 21kg par jour pour les commerces de restauration. Par contre si vous tenez un hôtel ou une boîte de nuit, il vous sera conseillé une capacité de 150kg par jour. La performance de votre appareil se rapporte à sa puissance ou vitesse de production. De nombreuses personnes prennent des moteurs de 120watts pour une vitesse moyenne de 15 minutes. Mais vous pourrez aussi prendre un modèle qui n’en demande que 7. Gardez simplement à l’esprit que sur le plan des finances, vous dépenserez beaucoup plus sur vos factures d’énergie.