Toujours plus d’innovations dans nos vies

Depuis des siècles déjà le progrès fait rêver, mais c’est encore plus le cas depuis qu’à lui seul il incarne la modernité, le fait d’aller de l’avant et de tout donner pour cela au niveau d’une société. Ainsi de nombreuses choses se sont faites au nom du progrès, de belles comme de mois belles, mais globalement nous avançons dans le bon sens : des équipements plus performants chez les particuliers, des machines plus puissantes dans l’industrie, du matériel comme des diagnostics plus précis en médecine… A l’heure où l’on dispose de nombreuses solutions numériques de dernière génération, on sait que tout cela va encore prendre de l’ampleur.

Protéger ses innovations est important

La guerre économique est telle, aujourd’hui plus que jamais auparavant, que dès qu’un produit ou un concept sort et fait parler de lui, il est copié immédiatement. Or on sait que dans un tel cas rien n’est fait par bonté d’âme pour apporter cette innovation au plus grand nombre : cela est juste le fait de ceux qui ont envie de s’enrichir grâce aux découvertes d’un autre. L’importance de pouvoir tout de suite déposer un brevet dès que l’on met au point un nouveau produit est donc crucial, puisque cela permet de revendiquer la propriété intellectuelle de ce dernier, mais aussi d’éviter que de pâles copies moins fonctionnelles, voire dangereuses car pas tout-à-fait au point, n’inondent le marché.

Les consommateurs face à l’innovation

Chez les consommateurs, ce qui compte le plus c’est de pouvoir accéder à des produits toujours plus performants, donc si un grand industriel propose une nouveauté sur le marché et que celle-ci est très chère, nombreux sont les particuliers qui se tourneront vers sa copie moins onéreuse. C’est là où le problème réside. Fort heureusement les consommateurs sont aussi attachés aux marques qu’ils aiment parce qu’ils savent qu’ils peuvent leur faire confiance et que s’ils doivent casser leur tirelire pour s’acheter quoi que ce soit, ils le feront car ils savent qu’ils ne seront pas déçus. A l’inverse ceux qui auront opté pour la copie en auront pour leur argent.