Snack saisonnier : les glaces, un incontournable pour votre activité !

L’été approche à grands pas et les snacks saisonniers se préparent à s’installer aux abords des plages et des lieux de villégiatures. Les sandwicheries, les crêperies ou encore les bars à jus vont bientôt reprendre du service. Forcément, les sorbetières et les turbines à glace doivent produire un gros volume de glace. Ces appareils assurent un rendement important pour pouvoir répondre à la demande. Autrement dit, il s’avère crucial d’investir dans des turbines à glace de qualité professionnelle.

Comment bien s’équiper ?

Pour rentabiliser un commerce saisonnier, il s’avère primordial de disposer d’une turbine à glace professionnelle. Cette dernière se compose généralement d’une cuve amovible, d’une cuve fixe et de deux pales. Le site https://www.mecafroid.fr/materiels-de-laboratoire-2/turbines.html propose d’ailleurs une très large sélection de machines à glace italiennes, de turbines à glace, des machines à yaourt glacé ou de machines à granités. Ces appareils professionnels équipent aussi bien les snacks saisonniers que les restaurants, les salons de thé et les boulangeries.

Il va sans dire que pour réaliser de bonnes glaces en très grande quantité, il convient d’investir dans un appareil robuste. Privilégiez surtout les modèles qui affichent une puissance de plus de 150W. En effet, ces machines parviennent à produire de la glace en moins d’une quarantaine de minutes. Les grandes cuves d’au moins 1 litre se révèlent toutes aussi essentielles. À ceux-là s’ajoute une multitude de fonctions pratiques voire indispensables. Mieux encore, les turbines polyvalentes permettent de varier les plaisirs. Elles concoctent des sorbets, de la glace et autres délices à la demande. Comptez sur un gain de temps très appréciable et sur une facilité d’utilisation.

Quel type de machines selon l’usage voulu ?

Très souvent, il n’est pas toujours facile de faire son choix entre une sorbetière et une turbine à glace. Techniquement, il convient de choisir la machine en fonction de l’utilisation. Il va sans dire que la sorbetière et la turbine à glace professionnelle ne présentent pas les mêmes caractéristiques. La première peut conserver le froid, mais ne peut pas le créer. En revanche, la turbine à glace crée du froid jusqu’à – 45°C.

La sorbetière à accumulation de froid : pour un usage non intensif

La sorbetière à accumulation de froid ne permet pas de réaliser de très grande quantité de glace. Son usage doit rester occasionnel, qui plus est, la cuve doit être placée au réfrigérateur durant 10 voire 15 heures avant toute utilisation. Compte tenu des contraintes, la sorbetière classique ne convient pas pour un usage professionnel puisqu’elle ne produit pas plus de 0,5 à 2 litres de glace par cycle.

La turbine à glace : un appareil de qualité professionnel

Pour équiper un snack saisonnier cet été, il n’y a rien de mieux que la turbine à glace ou la sorbetière autonome. Cet appareil se démarque par sa puissance qui lui permet d’enchaîner préparation sur préparation. La souplesse d’utilisation se révèle très appréciable, car il suffit de nettoyer la cuve après chaque utilisation lorsqu’il faut changer de parfum. Le glacier devra ensuite choisir entre la turbine à glace automatique et une machine manuelle. Cette dernière requiert d’être surveillée régulièrement en cours de production. En revanche, la turbine à glace manuelle présente pas mal d’avantages et saura détecter la bonne consistance.