Simulation portage salarial : comment calculer sa future rémunération ?

Le portage salarial est une alternative au chômage. Ce nouveau statut permet d’ailleurs aux travailleurs indépendants (freelancers) de bénéficier du régime général de la sécurité sociale. Bien entendu, il est important d’estimer le montant de son salaire net en portage salarial avant toute prise de décision. Le point dans cet article.

Avoir recours à un simulateur en ligne (gratuit)

Il est tout à fait possible de calculer le montant des honoraires d’un consultant en portage salarial en utilisant un simulateur en ligne. Bien entendu, il est conseillé de se tourner vers les plateformes les plus fiables afin d’éviter toute mauvaise surprise. En tout cas, la simulation de la rémunération en portage salarial permet de déterminer le montant prévisionnel des émoluments d’un travailleur indépendant. Le résultat obtenu dépend donc des chiffres d’affaires de la personne concernée. L’essentiel c’est que cet outil donne la possibilité de définir le revenu net d’un salarié porté. Concrètement, il est préférable de calculer son futur salaire en portage salarial sur une plateforme gratuite.

Faire appel à un conseiller spécialisé dans le domaine du portage salarial

En général, un simulateur de salaire net en portage salarial (gratuit ou payant) ne permet pas d’obtenir des résultats contractuels. De plus, le montant calculé à l’aide de cet outil est donné à titre provisionnel. Ainsi, il serait plus sage de contacter un conseiller spécialisé dans le domaine du portage salarial. Grâce à ses compétences, il est capable de donner une estimation plus précise et détaillée de la future rémunération d’un salarié porté. Bien sûr, il vaut mieux faire appel à un professionnel expérimenté qui travaille pour le compte d’une société de portage salarial. Dans ce cas, l’intéressé pourra bénéficier des conseils personnalisés d’un expert en la matière.

Qu’en est-il des charges salariales et patronales en portage salarial ?

Il ne faut pas oublier de déterminer les charges salariales et patronales lors du calcul du revenu net en portage salarial. Normalement, ces dernières figurent dans le bulletin de salaire de chaque employé d’une entreprise. Bien entendu, les travailleurs indépendants sont également concernés par les charges salariales et patronales. Mais pour faciliter la tâche, il est conseillé d’utiliser un simulateur de revenu net en portage salarial. Il ne faut pas oublier d’indiquer les frais de gestion et la TVA sur la plateforme. En substance, plusieurs raisons peuvent pousser un travailleur indépendant à devenir un consultant international en portage salarial. Mais il faut retenir que ce statut permet de bénéficier d’une protection en matière de sécurité sociale (retraite complémentaire, mutuelle, etc.) Il est bon de noter que le salaire mensuel minimum en portage salarial est fixé à 2451 euros brut, du moment que le consultant travaille à temps plein.