Regroupement de crédits : quels sont les types de prêts concernés ?

Généralement, quand la situation financière des demandeurs de prêts n’est pas précaire, les banques et organismes de crédit répondent favorablement à leurs sollicitations. Vous pouvez donc être engagé dans plusieurs contrats de prêt. La multiplication des emprunts ne favorise cependant pas une gestion fluide des finances. Le regroupement de crédits se présente alors comme la solution pour réduire le nombre de créanciers et les exigences. Cette opération qui permet la restructuration des encours concerne plusieurs types de prêts.

Regroupez les prêts personnels

Le regroupement de crédits est un moyen d’optimiser l’état de vos finances. Vous pouvez même y recourir dans le but d’obtenir un nouveau prêt en vue de financer un autre projet. La plupart du temps, les prêts personnels sont les premiers à être ciblés pour effectuer cette opération. Il s’agit des crédits dont vous pouvez utiliser le montant de la manière dont vous le désirez.

De ce point de vue, ils s’opposent aux prêts affectés qui sont destinés à des projets précisés en amont lors de la signature du contrat. Il en va de même des crédits immobiliers qui ne peuvent être utilisés que pour réaliser des projets immobiliers. Néanmoins, selon les explications données sur credigo.fr, il est possible d’inclure ce type de prêt dans le regroupement d’un certain nombre de crédits à la consommation. Cela se fait lorsque les encours du crédit immobilier sont inférieurs à la somme des capitaux restants des crédits à la consommation.

Fusionnez des prêts affectés

Outre les prêts personnels, vous pouvez regrouper les prêts affectés afin d’alléger la gestion du remboursement de vos dettes. Pour rappel, ce type de crédit est octroyé par un établissement financier après vérification de la facture du bien acheté ou de la prestation. Cela s’utilise généralement pour acquérir des biens tels qu’un véhicule, des meubles, un équipement électronique, etc. Certains emprunteurs s’en servent aussi pour financer un voyage, une formation…

A lire aussi  Affacturage avec ou sans recours : les clés pour faire le bon choix

Le prêt affecté fait partie des crédits à la consommation, tout comme le prêt personnel. Vous avez la latitude de combiner ces deux types de crédit de même catégorie dans un contrat de regroupement de crédits.

Rachetez les prêts renouvelables

Dans le but de fusionner plusieurs dettes en une seule, n’ignorez pas les prêts renouvelables, car ils sont éligibles à cette opération. Comme les types de prêts préalablement mentionnés, ils appartiennent à la famille des crédits à la consommation. Un prêt renouvelable peut être reconduit après remboursement autant de fois que l’emprunteur le voudra. Cela offre une certaine liberté en termes d’utilisation du montant emprunté. De plus, vous pouvez reporter des mensualités selon vos priorités.

Généralement, une carte de paiement est accordée à l’emprunteur à la signature du contrat de ce type de crédit. En somme, le prêt renouvelable est très pratique, et c’est la raison pour laquelle beaucoup de particuliers y ont recours. Cependant, cela implique des taux d’intérêt supérieurs à ceux d’un crédit à la consommation standard. Le rachat de prêts vous offre l’occasion de maîtriser au mieux vos mensualités, y compris celles des prêts renouvelables. Avec l’aide d’un conseiller, vous saurez identifier les prêts encombrants pour les éviter à l’avenir.

Regroupez les prêts professionnels

En tant que dirigeant d’une entreprise, vous pouvez choisir le regroupement de crédits afin de réduire vos mensualités. Vous avez la possibilité d’en profiter pour renégocier un crédit assorti d’un taux d’intérêt plus favorable. Les crédits professionnels susceptibles d’être rachetés sont nombreux et couvrent plusieurs aspects. Il peut s’agir d’un :

  • crédit pour des travaux,
  • prêt automobile,
  • prêt hypothécaire,
  • crédit à la consommation pour l’achat de matériel…

Selon l’état de votre trésorerie, vous pouvez, en marge d’un regroupement de crédits professionnels, demander un prêt supplémentaire. Le montant de ce dernier sera alors intégré au crédit issu de la fusion. Une telle opération se réalise souvent par les entreprises qui souhaitent redynamiser leurs activités ou réaliser un nouveau projet.

A lire aussi  Les meilleures stratégies d'investissement pour les entreprises : un guide pour maximiser vos rendements

Incluez des dettes entre particuliers dans le rachat de crédits

Au-delà des prêts obtenus auprès des établissements bancaires ou financiers, d’autres types de dettes sont concernés par le regroupement de crédits. Il y a notamment les prêts qui vous engagent en tant que particulier vis-à-vis d’autres personnes. Que ces dettes soient attestées par un contrat écrit ou non, vous pouvez les inclure dans une opération de regroupement de crédits.

Ainsi, l’organisme qui aura racheté les prêts règle les créanciers et vous aurez à le rembourser à votre tour suivant le contrat établi. Par ailleurs, les dettes de charges courantes telles que les factures d’eau et d’énergie impayées peuvent être regroupées avec les prêts présentés précédemment.