Plateforme IoT : tout comprendre pour bien choisir

À l’ère du digital, l’utilisation d’un système Internet des Objets (IoT) est devenue indispensable pour les entreprises désirant administrer l’ensemble de leurs objets connectés. Avant d’envisager l’acquisition d’une plateforme IoT, il est cependant nécessaire d’en comprendre le principe. Découvrez l’essentiel à savoir sur une plateforme IoT ainsi que des astuces pour faire le bon choix.

La plateforme IoT et ses principales caractéristiques

Une plateforme IoT est définie comme un logiciel qui gère la connexion et le pilotage des objets connectés. Elle donne la possibilité de collecter, d’enregistrer, de croiser, d’analyser et d’exploiter les données remontant depuis les objets connectés. Concrètement, il s’agit d’une solution qui est capable de s’interfacer avec des objets communicants. Elle est le plus souvent composée de certains éléments, à savoir :

  • des logiciels applicatifs IoT,
  • des serveurs,
  • des bases de données,
  • des routeurs de message.

Sur le marché, vous pourrez trouver des platform as a Service (PaaS) dont des versions open source. Les plateformes PaaS, encore appelées plateformes propriétaires, sont gérées par un prestataire. Ce dernier s’occupe du maintien opérationnel des différents environnements connectés. À l’instar de la plateforme IoT de Kuzzle, les plateformes open source laissent une totale liberté pour la gestion. Dans ce cas, vous pourrez utiliser votre plateforme comme vous le souhaitez pour visualiser vos données ou pour modifier les paramètres de sécurité.

Comment fonctionne une plateforme IoT ?

Une plateforme IoT peut être équipée d’une solution de data management ou d’une solution de data visualisation. Elle remplit en général deux types de fonctions. Les premières sont dites « fonction métier ». Elles sont spécifiques au cas d’usage final de l’outil. La plupart du temps, les fonctions métiers sont basées sur la collecte et le traitement des données mesurées par les appareils déployés liés à l’exercice d’une activité. À titre d’exemple, la plateforme peut aider à se renseigner sur les conditions environnementales sur un terrain. Elle collectera toutes les informations comme la température, l’humidité, la qualité de l’air ou encore l’humidité.

A lire aussi  Le positionnement des chaussures Sparco : un gage de qualité et d'innovation

Les deuxièmes sont considérées comme les fonctions techniques. Elles concernent les opérations de base propres à la connectivité et communes à toutes les plateformes IoT. Pour garantir le fonctionnement des équipements connectés, la plateforme doit en effet suivre l’état de chaque appareil. De cette manière, elle pourra assurer la remontée des données. Une fonction technique peut par exemple être de suivre l’évolution des niveaux de batteries pour les appareils autonomes ou de détecter les éventuelles tentatives de piratages.

Les avantages de l’utilisation d’une plateforme IoT

L’utilisation d’une plateforme IoT présente de nombreux avantages. Elle aide à réduire les coûts de production de votre entreprise. Puisqu’elle agit comme un tableau de bord qui regroupe toutes les données, elle vous permet de détecter les problèmes en très peu de temps. Au-delà du traitement, la plateforme propose des réponses parfois automatisées aux différents problèmes. Cela vise à optimiser la consommation des matières premières, mais aussi à réduire l’énergie dépensée par les équipes. Une plateforme IoT donne de plus la possibilité de raccourcir vos délais de mise sur le marché.

Elle aide à développer des fonctionnalités sur la base des données traitées. Cela favorise l’amélioration des produits pour permettre leur mise en vente dans les meilleurs délais. Avec ce système, vous pouvez par ailleurs mettre à jour vos logiciels intégrés. De cette façon, vous pourrez réduire les risques de pannes, de défaillances ou de piratages. Une plateforme IoT vous aide à analyser les informations en temps réel. Vous pourrez ainsi mobiliser les données obtenues pour prendre les bonnes décisions afin de piloter votre activité de manière optimale. Cela vous donne également la possibilité de maîtriser les marges pour éviter les pertes financières dues à un accident d’intervention.

Comment choisir la bonne plateforme IoT pour votre entreprise ?

Sur le marché, vous pouvez compter près de 620 plateformes IoT. Chacune présente des spécificités qui ne répondent pas forcément à vos besoins. Pour trouver celle qui vous correspond, vous devez lister des critères d’évaluation. Le niveau de sécurité, le lieu d’hébergement des données sont entre autres des points à prendre en compte. Vous devez aussi veiller à ce que l’interface de la plateforme soit intuitive et facile à utiliser pour vous et vos collaborateurs. Elle doit pouvoir gérer tous les appareils connectés sur une même interface.

A lire aussi  Comment bien choisir sa machine à glaçons ?

Un autre critère à analyser est la gestion de la connectivité. Avec la multiplicité des réseaux (4G, 5G, LoRa), les objets connectés n’utilisent pas toujours le même type de communication. Votre plateforme doit pouvoir supporter un large éventail de réseaux pour faciliter les échanges entre les appareils. Le choix de la plateforme IoT dépend en outre de votre projet, de vos usages et de votre ensemble d’objets connectés. N’hésitez donc pas à demander des conseils auprès d’experts en solutions Cloud pour adopter la meilleure plateforme.