Maquette numérique BIM : une modélisation idéale pour la construction

Maquette numérique BIM : une modélisation idéale pour la construction

La maquette numérique BIM est une version numérique qui est utilisée par les spécialistes de la construction. L’objectif premier consiste à modéliser toutes les données d’un bâtiment afin de les utiliser beaucoup plus facilement. Avec l’essor des technologies, il n’est pas surprenant que la modélisation BIM (Building Information Modeling) soit de plus en plus utilisée par les acteurs. Quelques avantages expliquent ce phénomène en faveur des logiciels BIM à savoir l’optimisation des coûts, l’amélioration des constructions et une simplicité de toutes les tâches. 

Qu’est-ce que la modélisation BIM ?

Ce processus favorise la modélisation des données d’un bâtiment et vous obtenez un seul fichier numérique. Ce dernier s’appelle la maquette BIM. Plusieurs avantages sont à prendre en compte pour cette maquette numérique BIM.

  • Le travail est collaboratif puisque tous les secteurs ont accès à toutes les informations, cela évite de perdre du temps.
  • La gestion du projet est beaucoup plus fluide que ce soit pour la conception, la matérialisation ou encore l’exécution ainsi que l’exploitation et la démolition.
  • Les maquettes numériques sont obtenues avec des logiciels conçus à cet effet dans le but de simplifier le travail de l’ensemble des acteurs.
  • Une telle modélisation BIM avec le logiciel Revit-Autodesk est notamment à destination des cabinets d’architectes, des bureaux d’études techniques et même des entreprises de construction.

En faisant appel à des professionnels qui maîtrisent parfaitement le modeleur BIM, vous mettez toutes les chances de votre côté pour optimiser les données du chantier ou de la construction afin de gagner du temps. Toutes les directives techniques et architecturales seront aussi respectées à la lettre

A lire aussi  Comment fonctionne le CEE pour les entreprises ?

Optimiser toutes les phases de la construction avec la modélisation BIM

Sans un tel logiciel, les changements au niveau des éléments peuvent clairement être insupportables puisqu’ils occasionnent des retards et des transformations majeures. Cela peut alors retarder la construction puisque toutes les étapes sont perturbées. Avec le BIM, vous facilitez l’ensemble des démarches avec l’ingénierie simultanée qui se démarque finalement de l’ingénierie séquentielle qui n’est pas si pratique pour gérer l’ensemble des éléments. 

Comme toutes les informations sont réunies dans une seule maquette, vous favorisez la compréhension ainsi que la communication entre tous les acteurs puisque les étapes sont compréhensibles et faciles à modifier. Avec les objets BIM, ils seront en mesure d’échanger grâce à un fichier unique qui est aussi facile à exporter. 

Une modélisation assez différence avec ce projet

Par rapport à une maquette traditionnelle, la modélisation n’est pas la même que ce soit en utilisant Revit ou encore Archicad-Graphisoft. Les experts doivent notamment comprendre la différence entre les deux domaines. 

  1. La maquette 3D est souvent choisie pour avoir une représentation visuelle qui facilite la compréhension du projet de construction.
  2. La maquette BIM est considérée comme une base de données, elle rassemble toutes les informations qu’il faudra utiliser lors des différentes étapes.

Dans tous les cas, en respectant les principes de chaque métier, il est beaucoup plus facile de modéliser cette fameuse maquette BIM. Cette dernière sera ensuite exportée au format IFC pour qu’elle soit plus facile à utiliser, à exploiter et à transférer. La norme IFC sera également respectée, l’arborescence spatiale répondra à toutes les demandes. Vous aurez aussi un mappage adapté à toutes les données tout en respectant le TND (niveau de développement des objets).

Pourquoi utiliser une maquette numérique BIM ?

Que ce soit pour des bureaux d’études ou encore des acteurs du projet et même des architectes, il est judicieux de bien comprendre les intérêts de la convention BIM. Vous effectuez des simulations avant de formuler quelques décisions, vous gardez forcément le contrôle lors de la concrétisation, vous réduisez aussi les délais ainsi que les coûts. 

A lire aussi  E-commerce : mieux gérer les commandes de fin d'année

Ce ne sont pas les seuls avantages proposés par le processus de modélisation, vous économisez à la fois de l’énergie et des documents. En utilisant une maquette BIM, vous améliorez la rentabilité. Il est alors judicieux de se rapprocher d’une société spécialisée dans ce domaine qui vous aidera à répondre à toutes les normes et à toutes vos exigences.

Comment se présente une maquette BIM ?

Ce fichier informatique contient de nombreuses données comme les objets virtuels qui concernent le bâtiment à construire. Vous bénéficiez d’une représentation virtuelle, la modélisation 3D est interactive, la maquette met en avant tous les acteurs en fonction de leur spécificité. Le fichier présente toutes les phases de construction, vous pouvez aussi simuler toutes les réactions des objets 3D. 

Les acteurs du projet peuvent ainsi actualiser aisément le fichier. Partage, centralisation et maîtrise, ce sont les maîtres mots de cette maquette BIM qui devient indispensable dans certains secteurs liés à la construction

Quelques standards à ne pas négliger pour la maquette numérique 

Comme nous avons pu le spécifier, le format du fichier est normalisé, vous avez donc l’IFC (Industry Foundation Classes). Il est intéressant puisqu’il est compatible avec de nombreux logiciels dédiés aux bâtiments. Les mises à jour améliorent forcément l’usage comme l’évaluation énergétique (électricité notamment) et le bilan carbone, l’intégration des zones spatiales, l’élimination des problèmes d’interprétation du modèle ou encore les formes complexes. 

La norme XP P07-150 représente la norme PPBIM, elle permet d’avoir un dictionnaire commun avec tous les termes, une bibliothèque d’objets standardisés et elle facilite aussi les échanges de données. 

Quels sont les modèles utilisés pour les maquettes numériques ?

Avec le BIM Management, l’architecture est optimisée et facile à comprendre. Il y a toutefois des modèles BIM qui peuvent enrichir la maquette numérique. Pour une conception simple, les professionnels optent pour le BIM 2D, le BIM 3D facilite le travail collaboratif avec notamment le fichier IFC. Le BIM 4D permet de gérer le temps plus facilement grâce à un calendrier. Ce dernier est efficace afin de planifier l’ensemble des travaux. Vous visualisez ainsi l’avancée beaucoup plus aisément. 

A lire aussi  Comment faire pour que votre entreprise soit sponsorisée

Avec le BIM 5D, vous associez les coûts alors que le BIM 6D est intéressant pour intégrer la dimension du développement durable. Le BIM 7D sera quant à lui utilisé notamment pour le suivi ainsi que la maintenance. 

Pour tous les secteurs comme les acteurs MEP, la modélisation est incontournable puisqu’elle permet de gagner du temps et de faciliter le travail entre tous les professionnels. N’hésitez pas à vous rapprocher d’une société spécialisée dans la modélisation CVC pour tirer profit de ce processus.