Le guide de la création d’entreprise de freelance

Pour gagner en indépendance, vous avez décidé de vous mettre à votre propre compte. Pour cela, vous allez créer une entreprise de freelance. Mais pour assurer la réussite de votre projet. Vous devez compléter avec soin toutes les démarches du processus de création d’entreprise de freelance. Et vous devez sélectionner méticuleusement tous les éléments constitutifs de votre future entreprise. À travers notre guide, découvrez comment créer votre entreprise de freelance.

Bien choisir le statut juridique de votre entreprise

La première étape que vous allez compléter pour assurer la réussite de votre projet de créer votre propre entreprise de freelance est le choix du statut juridique de votre firme. Votre choix va se faire en fonction des besoins de votre entité. Pour la création de votre entreprise de freelance, vous avez le choix de vous orienter vers le statut :

  • D’entreprise individuelle. Avec ce choix, vous allez obtenir le statut d’indépendant et allez exercer vos missions en votre nom propre. Et en ce qui concerne les formes juridiques, deux possibilités s’offrent à vous : le régime réel et le régime de la micro-entreprise.
  • De société à responsabilité limitée ou SARL. Pour pouvoir adopter ce statut juridique, il faut que vous ayez au moins un associé qui vous accompagne dans votre projet. Votre entreprise dépendra du régime social des indépendants.
  • D’EURL. Dans le cas d’une entreprise à responsabilité limitée unipersonnelle, vous devez rédiger des statuts de votre entreprise. L’entité doit d’ailleurs être légalement représentée par un gérant. En tant qu’associé unique, vous êtes affilié au régime social des travailleurs indépendants. 
  • De société par actions simplifiées. Pour ce statut, vous devez être accompagné par au moins un associé. Vous serez assimilé à un salarié et va de ce fait dépendre de la Sécurité Sociale.
A lire aussi  Comment calculer le prix d'une prestation de nettoyage de bureau ?

Pour être sûr de choisir le bon statut juridique pour votre entreprise et pour bien préparer le dossier de création de votre entreprise de freelance. Vous pouvez vous faire aider par un expert dans le domaine. Sur https://www.expert-comptable-tpe.fr/se-lancer-freelance/, vous pouvez d’ailleurs trouver une équipe compétente et qualifiée qui pourra vous conseiller et vous accompagner efficacement durant toute la procédure de création de votre entreprise de freelance.

Déposer le nom de votre entreprise et la faire immatriculer

Une fois que vous avez sélectionné le statut juridique adapté à votre entreprise de freelance. Vous allez choisir le nom de votre entreprise et le déposer auprès de l’Institut national de la propriété industrielle. Pour éviter les confusions, il est recommandé de vérifier que le nom que vous avez sélectionné n’est pas déjà pris. Ensuite, vous allez faire immatriculer votre entreprise de freelance. Cette étape va être réalisée auprès du Centre de formalité des entreprises, du Registre du commerce et des sociétés et du Répertoire national des entreprises. Cette immatriculation doit se faire contre le paiement d’un frais dont le montant varie en fonction de votre activité. Pour une activité commerciale, vous aurez à prévoir des frais d’immatriculation de 60 € environ. Tandis que pour des activités artisanales, le frais d’immatriculation est compris entre 70 et 300 €.

Choisir un local pour votre entreprise

Après avoir terminé les démarches administratives pour la création de votre entreprise de freelance, vous allez chercher un local pour votre entité. C’est en effet dans ce local que vous allez réaliser toutes les missions qui vont vous être confiées. Le choix de votre local doit se faire en fonction du statut juridique de votre entreprise et de vos activités. Ceci afin de vous assurer que le local pourra répondre aux besoins de votre entreprise ainsi qu’aux exigences de la loi.