Investir dans l’or : Comment le faire auprès de sa banque ?

Bien qu’il soit soumis aux fluctuations du marché, l’or demeure une valeur sûre. En effet, les pays s’en servent toujours pour diversifier leurs avoirs. Ainsi, le précieux métal a toujours sa place dans un portefeuille d’investissement. Pour ce faire, de plus en plus d’experts suggèrent de se rapprocher des banques. En effet, une telle démarche garantit plus de sécurité et de fiabilité. Voici comment investir dans l’or auprès de votre banque.  

Passer un ordre d’achat à sa banque pour investir dans l’or

Les démarches pour acheter ou vendre un lingot d’or peuvent vous paraître compliquées. Heureusement, avec votre banque, l’investissement sera quelque peu simplifié et plus sécurisé.

Pour investir dans l’or auprès de votre banque, il vous suffit de vous rendre à son siège et passer un ordre d’achat. Avec cet ordre, elle effectuera pour vous un achat du précieux métal sur le marché local de l’or. Attention tout de même ! Vous devrez préalablement choisir entre un achat/vente à coût limité ou au mieux. 

En choisissant la première option, votre ordre d’achat sera exécuté en partie. L’exécution sera totale dès que le cours de la matière aura atteint le prix que vous avez défini. Si vous choisissez la deuxième option, l’exécution de votre ordre se fera au cours de la prochaine cotation. 

Dans le cadre de la transaction, l’établissement bancaire aura une part de commission à prélever. Elle varie entre 1,5 et 2,5 % du coût global de la transaction.

Achat physique ou achat papier ?

Dès que votre ordre est transmis, vous devrez notifier à la banque si votre investissement portera sur de l’or physique ou s’il portera sur de l’or papier. Il est donc important de cerner le fond de ces deux formes d’achat pour prendre la meilleure décision.

A lire aussi  Des matériaux innovants pour durer dans le temps

L’achat d’or physique est idéal si vous souhaitez avoir votre acquisition à portée de main. Cependant, il va falloir le mettre en lieu sûr, ce qui n’est pas vraiment une mince affaire. L’établissement bancaire peut s’occuper de la conservation, moyennant quelques frais bien évidemment. Notez que dans le cadre d’un achat d’or physique, le métal peut être vendu en lingots ou en pièces. Si vous avez une préférence, vous n’avez qu’à informer votre banquier. Il verra dans quelle mesure obtenir la forme qui vous convient. Retenez néanmoins que l’important n’est pas la forme de l’or, mais sa qualité.       

L’achat d’or papier revient à acquérir des produits financiers cotés en bourse, mais indexés sur l’or. Votre possession du métal est donc fictive et vous n’aurez plus de problème de stockage. Les experts recommandent un investissement à court terme dans l’or papier. Effectivement, les risques d’insuffisance de trésorerie et de faillite de la banque existent bel et bien.

Connaître les formalités et maîtriser la fiscalité de l’investissement

Avant de vous lancer, renseignez-vous correctement sur les formalités à remplir et les règles en vigueur concernant ce type d’investissement. Investir dans l’or constitue une solution très avantageuse d’un point de vue fiscal. En effet, les transactions ne sont pas taxées. Toutefois, sachez qu’en cas de revente de l’or physique, une taxe sera appliquée.     

La maîtrise des différents taux appliqués est ainsi essentielle pour réussir un investissement pareil. Vous pouvez demander à votre banque de vous situer sur les conditions nécessaires pour réaliser un investissement dans l’or.