Formation Chauffeur VTC : un moyen efficace pour devenir chauffeur professionnel

Devenir chauffeur, mais pas n’importe lequel. La formation chauffeur VTC (voiture de tourisme avec chauffeur) est un passage obligé si l’on veut assurer ce service de transport de haut standing. En général, certaines personnes ont recours aux services des VTC pour se déplacer vers les aéroports, se rendre à un rendez-vous d’affaires ou pour un simple déplacement urbain en toute quiétude. Ci-après les conditions pour devenir chauffeur VTC, la durée de la formation ainsi que les prix.

 

Les critères requis au candidat

Devenir chauffeur n’est pas une mince affaire, certaines conditions seront imposées à l’intéressé (e) pour qu’il ou elle soit en mesure d’accomplir son travail en toute sérénité. Tout d’abord, le candidat doit être majeur. Il ou elle va conduire des personnes à bord de son véhicule, donc, il doit être une personne responsable, pas seulement en matière de propreté, mais aussi en matière de sécurité. Il doit être titulaire d’un permis de conduire de catégorie B, depuis plus de 3 ans. Il doit être une personne habile au volant. Il doit également présenter un casier judiciaire (Volet B2) vide pour vérifier s’il a des antécédents judiciaires pouvant mettre en péril la sécurité des voyageurs. À la fin, il doit passer un examen médical pour vérifier son aptitude physique.

 

La durée de la formation chauffeur VTC

La durée de la formation pour devenir chauffeur de VTC varie selon le centre de formation. Certains la dispense en 14 heures tandis que d’autres la proposent pour deux (2) jours.

 

Les prix de la formation chauffeur VTC

En général, les prix sont différents pour presque tous les centres de formation. Certains proposent des tarifs abordables et d’autres des tarifs un peu élevés. La formation pour devenir chauffeur de VTC coûte entre 400 euros et 1 500 euros. Normalement, le droit d’examen est déjà inclus dans ce tarif, sinon le candidat doit débourser 99 euros à 120 euros pour passer les épreuves. Après son examen, le candidat peut soumettre sa demande de carte professionnelle VTC. Sans ce document, il ne pourra jamais effectuer le travail d’un chauffeur privé avec un statut VTC.

Vous recherchez un chauffeur VTC ou un un chauffeur privé ?

Si vous êtes à la recherche d’un chauffeur VTC ou privé et que vous ne souhaitez pas faire de formation pour pouvoir faire ce métier qui a attiré récemment de plus en plus de français, et bien sachez qu’il existe de très bon chauffeurs privés partout en France qui pourront soit vous déplacer soit vous conseiller sur ce métier qui est une véritable passion pour des millions de français qui ont fait ce choix aujourd’hui. Il est vrai qu’aujoud’hui en terme de chauffeur privé Seine et Marne, Ile de France ou encore Bourgogne sont particulièrement bien desservies, tout comme d’autres régions ou villes françaises qui sont souvent très fréquentées par les français qui partent en déplacement professionnel ou bien qui souhaitent partir en vacances dans des régions où les dernières solutions comme Uber ne sont pas disponibles. Mais c’est également pour vous l’occasion de vous faire plaisir et de bénéficier de services de bien meilleure qualité : les chauffeurs privés sont en effet bien équipés et proposent également des véhicules bien plus confortables, ce qui n’est pas anodin pour les millions de français qui se déplacent au quotidien dans des véhicules pour se faire conduire.