Et si vous deveniez community manager ?

Et si vous deveniez community manager ?

C’est certainement l’un des métiers les plus populaires dans l’univers d’internet, devenir community manager, c’est promouvoir une marque ou un site web auprès d’une communauté. Si vous aimez le contact numérique, alors cette profession est peut-être faite pour vous. Bref, faisons le point sur le métier de community manager ainsi que sur la formation pour le devenir.

Présentation du métier de community manager

Pour résumer en quelques mots le métier de community manager, celui-ci doit animer la communauté sur divers réseaux sociaux : Twitter, Facebook, TikTok, Snapchat… Au quotidien, le community manager rédige du contenu pour mettre en avant sa marque et/ou son site internet. L’objectif est de rapprocher les internautes et leur fidélité à la marque en question. D’ailleurs, un bon community manager est celui qui arrive à avoir une communauté qui crée du contenu pour lui : c’est alors entrer dans un cercle vertueux de popularité de la marque.

Ainsi, nous pouvons mettre en avant plusieurs compétences qu’un community manager doit avoir : maîtrise des outils de communication, connaissance de la marque et son environnement, savoir mesurer une audience ou encore avoir des notions dans l’utilisation des logiciels de montage photo et/ou vidéo.

Comment suivre une formation de community manager ?

Avoir ces compétences, cela ne s’apprend pas du jour au lendemain, surtout pour ce métier où la moindre action peut avoir des répercussions importantes en fonction de la communauté gérée (comme tous les métiers de la communication). C’est pourquoi, suivre une formation dans une école dédiée au digital peut s’avérer pertinent. En effet, au-delà d’avoir les pré-requis, c’est aussi une reconnaissance du métier à travers un diplôme reconnu. D’ailleurs, vous obtiendrez beaucoup plus facilement le poste de community manager auprès d’une entreprise avec une formation du genre. Enfin, sachez qu’il est plus facile de négocier vos honoraires, que ce soit en salariat ou en tant qu’indépendant en ayant la reconnaissance de votre savoir-faire !