Créez votre propre entreprise de location de voitures de luxe

La location de voitures est une industrie d’un milliard d’euros qui s’est développée depuis une dizaine d’années, malgré les changements : les voitures électriques ont prospéré ces dernières années, pour répondre aux nouvelles demandes des villes. Il y a ensuite la location de voitures de luxe, qui semble ignorer la crise puisqu’elle s’adresse à un public particulier : les riches, les cadres supérieurs des grandes entreprises, mais aussi les rassemblements VIP ou les personnes qui veulent simplement s’amuser, ne serait-ce que pour une journée. Alors si vous envisagez de créer votre propre entreprise dans ce secteur, poursuivez votre lecture.

Ce qu’il faut pour créer une entreprise de location de voitures haut de gamme

Mais alors, comment lancer une entreprise de location de véhicules de luxe ? La première étape consiste à définir l’usage que l’on souhaite faire du service : les véhicules de luxe peuvent être loués pour une période courte ou prolongée, pour plusieurs heures ou jours, pour un événement unique ou pour commercialiser l’image de l’entreprise, etc.

Le leasing de voitures de luxe peut être une excellente affaire car il permet à un plus grand nombre de personnes d’avoir accès à quelque chose qui serait autrement difficile à acheter, ne nécessite pas de prêt automobile et garantit que les voitures sont maintenues en excellent état.

C’est pourquoi, dans les grandes villes ou à proximité des aéroports, qu’elles soient en propriété ou en franchise (comme Sixt ou Rent a Car, par exemple), les entreprises de location de voitures de luxe sont particulièrement attrayantes, surtout si l’on considère que pour un investissement initial relativement modeste (quarante ou cinquante mille euros peuvent suffire).

A lire aussi  Entrepreneur : tout pour bien s'implanter en Bretagne

Le service sera populaire car il est demandé par les particuliers et les entreprises pour leurs cadres et pour les voyages d’affaires, ainsi que pour les visites de villes, les anniversaires, les remises de diplômes et les anniversaires importants.

Quelles voitures de luxe choisir? À quels tarifs ?

La sélection la plus essentielle pour une entreprise de location de véhicules de luxe est les véhicules eux-mêmes : tels que Ferrari, Lamborghini, Maserati, Porsche, Rolls Royce, Audi, Abarth, Mercedes-Benz et BMW. Il serait difficile de les acheter neufs car ils sont extrêmement chers ; néanmoins, le marché des voitures de luxe d’occasion est florissant et il existe de nombreuses possibilités excellentes à des prix avantageux. Voilà nos conseils pour vous aider à vous lancer dans la création d’une entreprise prospère !

Où stocker les voitures de luxe ?

L’étape suivante consiste à trouver un endroit où stocker les automobiles en toute sécurité. Bien sûr, vous devrez payer l’assurance, le carburant, l’entretien et les pièces de rechange si vous êtes propriétaire de ces véhicules, mais ce ne sont pas les seules dépenses impliquées. Pour créer une entreprise de location de véhicules automobiles haut de gamme, le propriétaire doit prouver qu’il possède un permis de conduire et qu’il n’a pas été condamné pour une interdiction d’exploitation.L’étape suivante consiste à trouver un endroit où stocker les automobiles en toute sécurité. Bien sûr, vous devrez payer l’assurance, le carburant, l’entretien et les pièces de rechange si vous êtes propriétaire de ces véhicules, mais ce ne sont pas les seules dépenses impliquées. Pour créer une entreprise de location de véhicules automobiles haut de gamme, le propriétaire doit prouver qu’il possède un permis de conduire et qu’il n’a pas été condamné pour une interdiction d’exploitation.

Le vendeur est également tenu de s’inscrire auprès de la chambre de commerce du secteur concerné et d’obtenir un numéro de TVA, qui est nécessaire pour facturer les clients. Il convient également de noter que les véhicules d’une capacité de neuf places ou moins, y compris le siège du conducteur, tels que les voitures Uber, peuvent être utilisés pour la location sans chauffeur lors du transport de personnes en vertu du code de la route. Pour les véhicules de plus grande capacité (comme les minibus et les bus), vous ne pouvez pas les louer sans chauffeur. Toutefois, ce n’est généralement pas le cas pour les voitures de luxe (notamment les voitures de sport), car elles ne disposent généralement que de petites places arrière.

A lire aussi  Tapis personnalisé professionnel : ses avantages pour votre société

Quel genre d’argent puis-je prévoir en tant que service de location de voitures de luxe ?

Il existe deux façons de louer une automobile haut de gamme : la première est sans conducteur et avec toutes les conditions incluses, notamment la responsabilité du conducteur/client en cas de dommages au véhicule, la couverture d’assurance fournie par la société de location, les obligations du conducteur en cas d’accident, le mode d’utilisation du véhicule, les responsabilités du loueur en cas de panne du véhicule mais aussi les frais. Pour les techniciens en esthétique automobile, les taux horaires peuvent être basés sur le temps nécessaire au nettoyage d’une automobile. Ils peuvent aller de 100 à 350 euros selon le modèle.

Une autre méthode pour générer des revenus pour une société de location de voitures de luxe est de fournir un service de chauffeur, qui est requis, par exemple, lors d’excursions en ville ou de véhicules comme les limousines qui sont utilisées pour les fêtes. Dans cette situation, il est nécessaire de passer un examen. Il s’agit d’une activité distincte qui ressemble quelque peu à un service de VTC / Chauffeur privé.

Quels sont les aspects juridiques de l’exploitation de services de location de voitures de luxe ?

Enfin, il est conseillé de contacter votre compagnie d’assurance pour vérifier que vous êtes couvert pour ce type d’activité. Tant que les voitures sont utilisées sans chauffeur, mais tout de même louées (c’est-à-dire entre 8h et 18h), le propriétaire doit prendre des mesures pour éviter toute responsabilité en cas de dommage ou d’accident en obtenant soit un contrat d’assurance de responsabilité civile (non-propriété), soit un accord avec son assureur (franchise). Un contrat de franchise ne couvrira pas les accidents impliquant des conducteurs non assurés (si aucun type de couverture n’est maintenu). Ces contrats vous permettent de louer vos propres voitures sans tomber dans des catégories d’assurance spécifiques, qui offrent des tarifs très élevés. Les compagnies d’assurance proposent également une troisième solution, qui est une police à taux réduit, notamment pour la location temporaire de votre voiture. Cette assurance est assortie de conditions et exige généralement l’utilisation d’un dispositif spécial (traceur GPS) pour assurer la gestion et la sécurité des véhicules de location. La compagnie ou le courtier d’assurance doit être informé avant de faire ou de recevoir toute demande de location de vos engins.

A lire aussi  Avoir un expert-comptable, est-ce obligatoire pour une entreprise ?