Comment se préparer à un entretien d’embauche en anglais : nos conseils pour réussir

Face à la mondialisation et à l’essor des entreprises internationales, maîtriser l’anglais est devenu un atout indispensable sur le marché du travail. De nombreuses entreprises exigent désormais de leurs candidats une bonne maîtrise de la langue de Shakespeare, notamment lors d’un entretien d’embauche. Comment se préparer efficacement à cet exercice ? Voici nos conseils pour vous aider à réussir votre entretien d’embauche en anglais.

1. Évaluez votre niveau d’anglais

Pour commencer, il est important de faire le point sur votre niveau d’anglais. Il existe plusieurs tests en ligne qui vous permettent d’évaluer vos compétences en grammaire, vocabulaire et compréhension orale. Le score obtenu vous donnera une indication sur les points à améliorer et les domaines dans lesquels vous êtes déjà à l’aise. Si vous n’avez pas pratiqué l’anglais depuis longtemps, il peut être utile de prendre quelques cours ou séances de conversation pour rafraîchir vos connaissances.

2. Adaptez votre CV et lettre de motivation

Avant même de passer l’entretien, il est essentiel de traduire et adapter votre CV et lettre de motivation en anglais. Prenez soin d’utiliser un vocabulaire professionnel et adapté au secteur dans lequel vous postulez. Faites relire votre traduction par une personne bilingue ou, mieux encore, par un natif anglophone pour éviter les erreurs. N’oubliez pas non plus d’adapter les dates et les diplômes obtenus au système anglo-saxon.

3. Préparez-vous aux questions types

Un entretien d’embauche en anglais comportera des questions similaires à celles posées lors d’un entretien en français. Il est donc important de vous préparer en amont aux questions classiques telles que « Tell me about yourself » (Parlez-moi de vous) ou « What are your strengths and weaknesses? » (Quelles sont vos forces et faiblesses ?). Vous pouvez également vous attendre à des questions spécifiques liées à votre expérience professionnelle, votre formation et vos compétences linguistiques. Pour vous entraîner, rédigez des réponses écrites à ces questions et répétez-les à voix haute pour gagner en fluidité.

A lire aussi  Quelles formations pour travailler dans le numérique ?

4. Travaillez sur la prononciation et l’intonation

Même si vous maîtrisez le vocabulaire et la grammaire, il est essentiel de travailler sur votre prononciation et votre intonation pour être compris. Vous pouvez utiliser des applications dédiées ou regarder des vidéos en ligne pour améliorer votre accent. Par ailleurs, il est important de s’exprimer clairement et distinctement. N’hésitez pas à parler lentement et à articuler pour faciliter la compréhension.

5. Entraînez-vous à l’écoute

Comprendre votre interlocuteur lors de l’entretien est tout aussi important que de bien vous exprimer. Améliorez vos compétences d’écoute en regardant des films, des séries ou des émissions en anglais, en écoutant des podcasts ou en participant à des groupes de conversation. Essayez de vous familiariser avec différents accents et rythmes de parole pour être prêt le jour J.

6. Adoptez une attitude positive et confiante

Lors d’un entretien d’embauche en anglais, il est primordial d’adopter une attitude positive et confiante. Même si vous ne maîtrisez pas parfaitement la langue, montrez que vous êtes motivé et déterminé à réussir. N’hésitez pas à poser des questions pour montrer votre intérêt pour l’entreprise et le poste proposé. Enfin, n’oubliez pas que votre langage corporel et votre sourire sont aussi importants qu’en français pour donner une bonne impression.

7. Anticipez les problèmes techniques

Si votre entretien se déroule par téléphone ou en visioconférence, assurez-vous au préalable que votre matériel fonctionne correctement. Testez la connexion internet, la qualité du son et de l’image ainsi que le bon fonctionnement de votre webcam et de votre micro. Préparez également un plan B en cas de problème technique (un autre ordinateur, un téléphone avec une connexion 4G…).

Avec ces conseils en tête, vous serez prêt à aborder sereinement votre entretien d’embauche en anglais. N’oubliez pas que la clé du succès réside dans la préparation et l’entraînement. Alors n’hésitez pas à vous exercer régulièrement et à solliciter l’aide de personnes bilingues pour progresser. Bon courage !

A lire aussi  Définir le salaire d’un nouveau collaborateur