Comment monter son entreprise de CBD ?

Les produits CBD connaissent actuellement un succès fulgurant même si la législation et les règles imposent quelques impératifs souvent compliqués. Si vous souhaitez vous lancer dans cette activité, nous vous apportons quelques conseils et précisions pour vous aider dans la création de votre entreprise. Parcourez notre article.

Le statut recommandé pour un CD shop

La quasi-totalité des boutiques CBD qui voient le jour dispose du statut SASU. Ce dont nous vous conseillons si vous êtes seul sur le projet. Vos prochaines démarches seront influencées par le statut que vous allez choisir. Nous vous conseillons de déclarer votre activité sur la vente de produits de bien-être. Les termes cannabis ou chanvre pourront vous causer quelques soucis lors de vos démarches surtout concernant celles ayant un lien avec la juridiction et l’administration.

Renseignez-vous et soyez sûr de disposer de toutes les informations nécessaires avant de vous lancer. Avant de déclarer votre entreprise, n’hésitez pas à prendre contact au préalable avec des professionnels (expert-comptable, avocat…). 

Le local : un choix appelant une grande réflexion

La commercialisation du CBD est interdite de toute communication. Les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram, par exemple, prohibent toutes publicités axées sur la vente du chanvre et du CBD. Pour cette raison, vous devez bien choisir le local où vous allez implanter votre boutique pour en assurer une meilleure visibilité. Il n’est pas nécessaire de prendre un grand espace, car votre activité n’a pas besoin d’un local spacieux qui va d’ailleurs vous coûter plus cher. Optez pour une petite échoppe que vous pourrez aménager afin de recevoir vos clients dans de bonnes conditions et disposer votre présentoir de manière à attiser l’attention. N’hésitez pas à décorer de manière sobre, mais captivante. Diversifiez vos produits afin d’attirer plus de clientèle.

Quel budget allouer pour la création d’une boutique CBD ?

Vous avez le choix entre deux structures : un magasin en franchise ou une boutique qui vous est propre. Pour monter une entreprise légale de CBD, prévoyez un budget entre 8000 € et 15.000 €. Budget qui serait détaillé comme suit :

  • Si vous voulez ouvrir une franchise, prévoyez entre 5.000 € et 15.000 €. Ces sommes correspondent au droit d’acquisition. Les prix varient en fonction des enseignes et de la gamme de leurs produits.
  • Le coût de l’aménagement intérieur dépend de l’emplacement et de l’état de votre local.
  • Le coût de l’aménagement extérieur pourrait s’élever jusqu’à 1.000 € selon la dimension de votre devanture. Vous investirez dans une enseigne et quelques objets décoratifs (stickers, fleurs, mobiliers…).
  • Vous aurez besoin de 500 à 1.000 € pour votre approvisionnement de départ. Ce prix varie en fonction de la qualité des produits CBD que vous aurez décidé de commercialiser : fleurs, cosmétique, e-liquide, huile…
  • Vos frais administratifs, dépendant de votre loyer, pourraient s’élever jusqu’à 500 €.

La création d’un compte bancaire pour votre CBD shop

La commercialisation du CBD et ses produits dérivés, reste un sujet sensible bien qu’elle soit légale. Ne soyez pas choqué de la réticence des banques ou des assurances quand vous allez leur présenter votre activité. L’état d’esprit général de l’humanité n’est pas encore tout à fait prêt à accepter cette légalité. Certaines entités vont même vous fermer la porte à cause de leurs engagements socio-économiques et les normes qui les certifient.

Il existe des banques qui vont accepter de travailler avec vous sous certaines conditions. Si toutefois vous êtes refusé partout, les transactions en ligne peuvent servir d’alternative aux banques traditionnelles. Renseignez-vous et déclenchez les procédures. L’idéal serait de cerner la situation législative qui régit votre pays ou votre district avant de vous lancer cette activité quelque peu délicate.