Comment lancer son business de CBD en France ?

CBD oil hemp products

Ces dernières années, de plus en plus d’entreprises orientées sur le CBD voient le jour. Bien qu’il soit légal, lancer ce type de business peut être difficile sur le plan législatif. Effectivement, il y a des règles strictes et certaines démarches à respecter. Découvrez comment lancer votre business CBD en France.

Le concept du business de CBD

Avant d’entrer dans le vif du sujet, faisons le point sur ce qu’est le CBD. Il s’agit de l’abréviation de Cannabidiol. Dérivée du chanvre, cette molécule est communément appelée cannabis. Seulement, celle-ci est dépourvue de la partie stupéfiante. En d’autres termes, elle ne génère pas une dépendance, mais possède toutefois des vertus thérapeutiques. C’est pourquoi elle est très utilisée à des fins médicinales.

La loi permet actuellement la commercialisation des produits CBD et même que plusieurs réseaux de franchises sont présents sur ce créneau. En France, le marché actuel est encore embryonnaire, mais de nombreuses études prévoient une grande évolution d’ici quelques années.

Si vous voulez vous lancer dans la vente de produits contenant du CBD, il est conseillé de vous rendre avant tout auprès des autorités compétentes. Vous devez obtenir une certification pour pouvoir pratiquer cette activité en toute légalité.

Faire une étude de marché pour ouvrir une entreprise de CBD

Avant de vous lancer dans la vente de produits CBD, vous devez obligatoirement réaliser une étude de marché. Cette étude vise à vous renseigner sur la situation globale du marché. Par ailleurs, les données issues de cette étude vous permettront d’adopter la bonne stratégie pour le développement de votre business CBD. De même, vous pourrez y réunir des chiffres sur le marché du cannabidiol. Cette étape est indispensable, quelle que soit l’entreprise que vous souhaitez ouvrir.

A lire aussi  Comment valoriser les initiatives de vos collaborateurs ?

C’est en effet le meilleur moyen de déterminer vos chances de succès. Vous devez donc analyser les alentours de votre future affaire, c’est-à-dire la concurrence. Vous devez être sûr qu’il y a une demande dans votre zone et vous assurez que le prix local peut générer des marges. En évaluant la taille du marché de CBD, vous obtiendrez des données plus précises sur votre zone d’implantation.

Conseils pour évaluer la taille du marché de CBD

Si vous choisissez une boutique de CBD 100 % en ligne, vous devez quand même réaliser cette étude pour déterminer les zones qui canalisent le plus grand nombre de consommateurs. Pour évaluer la taille du marché de CBD, vous devez vous poser certaines questions comme :

  • Combien de consommateurs potentiels existent-ils ?
  • Quels types de CBD intéressent les consommateurs ?
  • Proposer du CBD liquide ou bien de la résine de CBD ?
  • Qui sont les clients ?
  • Comment la clientèle se procure-t-elle son CBD ?
  • Quels sont les critères influençant la décision d’achat ?

Une fois les réponses à ces questions trouvées, il ne vous reste plus qu’à élaborer la cartographie de la demande sur votre zone d’implantation. Pour obtenir les statistiques y afférentes, vous pouvez vous rendre à la chambre de commerce ou faire des recherches en ligne.

L’investissement nécessaire pour ouvrir son entreprise de CBD

Depuis la fin des années 2010, le marché du CBD a connu une forte croissance. À l’horizon de 2026, le marché légal du produit CBD peut être estimé à plus de 14 milliards d’euros d’un point de vue optimiste. On comprend mieux pourquoi de plus en plus de créateurs d’entreprise se lancent dans ce projet. D’autant plus que les consommateurs augmentent au fil des ans.

Pour se lancer dans un business de CBD, l’investissement est plutôt raisonnable. Pour cause, les réseaux de franchise annoncent un apport personnel de 30 000 euros. L’investissement global s’élève à 50 000 euros et le reste provient d’un prêt bancaire. À cela s’ajoute également le coût du local et le droit d’entrée de 20 000 euros donnant accès à une formation complète. N’oubliez pas non plus la redevance mensuelle d’environ 3 % prélevée sur le chiffre d’affaires. 

A lire aussi  L’affacturage, une solution de financement pour les PME et TPE

Proposer une large variété de produits de CBD de qualité

Si vous comptez créer un site internet vendant des produits de CBD France, il est essentiel de proposer une gamme la plus large possible, pour répondre aux besoins du plus grand nombre de personnes. Bien entendu, vous devez respecter la réglementation en vigueur, à savoir un taux de THC inférieur à 0,2 %. 

La diversité va concerner la manière de pouvoir consommer du CBD. En règle générale, les clients apprécient avant tout les formes suivantes :

  • l’huile de CBD
  • les fleurs de CBD
  • le e-liquide
  • les résines
  • les consommables (gélules, tisanes, bonbons…)

Maintenant, rien ne vous empêche également de vendre également du CBD sous forme de produits cosmétiques ou encore d’avoir une gamme spécifique pour les animaux.

À cela, nous ne saurions que trop vous conseiller d’avoir des concentrations de CBD différentes pour que la majorité des personnes puissent y trouver leur compte. Par ailleurs, vous pouvez mettre sur votre site du CBD provenant de culture indoor, outodoor, greenhouse. C’est sans compter également le bio et le full spectrum. N’hésitez pas également à proposer du CBD aromatisé pour les personnes qui ont du mal avec la saveur du chanvre.