Comment devenir journaliste sportif ?

Le journalisme est un secteur qui offre de nombreuses possibilités de spécialisation. On retrouve ainsi des journalistes spécialisés en économie, en politique, en géopolitique, en reportage de guerre et très souvent en sport. Le journaliste sportif est un expert de l’actualité sportive. Son rôle va de la simple couverture médiatique des rencontres sportives au commentaire des matchs en direct à la radio ou à la télévision. Vous êtes passionné de sport et de journalisme et envisagez de devenir journaliste sportif ? Nous vous expliquons comment pour y parvenir.

Prenez des grands noms du journalisme sportif en modèle

Bien avant vous, de nombreux journalistes ont su s’illustrer dans le domaine des sports. C’est par exemple le cas de la journaliste Chantal Machabée, d’origine québécoise qui est aujourd’hui l’une des figures emblématiques du journalisme sportif au Québec. En prenant de telles personnalités pour modèle, vous réussirez à tracer votre propre voie. En les observant, vous devez vous poser les bonnes questions. Pourquoi ont-ils réussi dans cette profession ?

Dans le cas d’un journaliste sportif de presse écrite, essayez d’analyser son style, la manière dont il écrit et aborde les sujets qu’il traite. S’il s’agit d’un journaliste à la radio ou à la télévision, regardez comment il se comporte, sa gestuelle, écoutez la tonalité de sa voix (télévision)… Il ne s’agit absolument pas de les copier, mais plutôt de vous inspirer de leur comportement, leur posture, leur gestuelle tout en restant vous-même. En procédant de cette manière, vous trouverez plus facilement votre style en tant que futur journaliste sportif.

journaliste sportif Chantal Machabée

Quelles études pour devenir journaliste sportif ?

Le métier de journaliste sportif n’est pas accessible à n’importe qui. Pour devenir journaliste sportif, vous devez suivre une formation adaptée. Vous devez avant tout obtenir votre baccalauréat. Une fois que vous aurez votre baccalauréat en poche, deux principales voies s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord choisir la voie classique, c’est-à-dire intégrer une école de journalisme et poursuivre vos études jusqu’au bac+3 au moins.

A lire aussi  Pourquoi ne pas externaliser un peu ?

Pour décrocher un emploi de journaliste avec un bac +3, vous devrez toutefois être réellement passionné de sport et vous démarquer. L’idéal serait de poursuivre vos études jusqu’au bac+5 afin de vous spécialiser en sport et augmenter vos chances de trouver rapidement du travail dans le secteur. Outre la formation classique de journaliste, vous pouvez intégrer des écoles spécialisées dans le sport après votre bac. Il existe également de nombreuses associations entre des écoles de sport et de journalisme qui proposent des formations spécialisées.

Comment vous faire engager en tant que journaliste sportif ?

Même si les chaînes de radio et de télé et les magazines de sports se sont multipliés ces dernières années, l’insertion professionnelle reste tout de même difficile. Nous vous conseillons alors de commencer votre carrière en tant que pigiste. Vous pourrez écrire des articles ou réaliser des éléments de reportage que vous proposerez par la suite à des médias. Cela vous aidera à acquérir de l’expérience et à attirer l’attention de certains d’entre eux. Si votre travail est bien fait et si vous êtes talentueux, il est évident que les médias se battront pour vous avoir. Vous pouvez par ailleurs effectuer de nombreux stages dans des médias de votre choix. Cela vous permettra aussi d’acquérir de l’expérience. Si vous parvenez à vous faire remarquer durant cette période de stage, vous aurez une grande chance d’obtenir un poste de journaliste sportif sur le long terme.

Les prérequis pour devenir un bon journaliste sportif

Pour être un bon journaliste sportif, il ne suffit pas seulement de suivre une formation. Il est aussi nécessaire que vous possédiez certaines qualités et compétences essentielles à la pratique du métier. Vous devez d’une part posséder de très bonnes compétences en communication aussi bien écrite que verbale. Vos capacités rédactionnelles doivent être excellentes et vous devez avoir une grande capacité d’analyse et de synthèse. À la télévision ou à la radio, votre diction doit être parfaite et votre présentation irréprochable. Nous sommes également à l’ère du numérique et aujourd’hui, la technologie est très présente dans le secteur du journalisme.

A lire aussi  Les emplois possibles dans le commerce du CBD

Une bonne maîtrise des outils technologiques (ordinateur, caméra, prompteur…) et des logiciels (logiciels de montage audio, vidéo…) est nécessaire. En tant que journaliste, vous devez aussi savoir rester calme, objectif et faire la part entre vos émotions et la réalité. Vous ne devez relayer que les faits et non votre avis sauf s’il s’agit d’un commentaire. Même là, votre opinion doit uniquement se baser sur des faits. Pour espérer devenir journaliste sportif, vous devez avoir une très bonne culture générale sportive. Vous devez vous y connaître aussi bien en football qu’en basketball ou en tennis.

Soyez curieux, lisez l’histoire du sport, cultivez-vous. Ce domaine ne doit avoir aucun secret pour vous et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous ne pouvez pas réussir dans ce secteur si vous n’êtes pas un grand passionné de sport. L’idéal serait en outre que vous pratiquiez vous-même un sport. Cela vous aidera à mieux comprendre l’importance d’une compétition, de l’entraînement ou encore de l’esprit d’équipe afin d’être plus objectif dans vos analyses. Enfin, la maîtrise d’une seconde langue telle que l’anglais est également la bienvenue.