Ce qu’il faut savoir avant de suivre une formation de plombier

La plomberie est un métier qui nécessite un savoir-faire solide. Il faut suivre une formation spécialisée dans le domaine. Notez que vous devrez prendre certaines conditions en compte avant de vous lancer. Vous pourrez alors réaliser des interventions de plomberie comme vous le souhaitez. Vous serez certainement exposé à de nombreuses situations à l’avenir.

Les principales missions d’un plombier

Avant de suivre une formation, il est plus judicieux de vous informer sur les missions qui pourront vous être confiées. Vous pourrez en effet vous retrouver réaliser les installations ou les réparations des éléments suivants :

  • Les équipements sanitaires de votre habitation
  • Les équipements pour vous baigner
  • Les équipements d’eau et gaz, mais aussi de chauffage

Vous serez certainement amené à intervenir pour une urgence plomberie à un certain moment. Notez que vous devrez vous appuyer sur les plans de canalisations du bâtiment pour travailler. Cela permet de suivre le chemin des tuyaux pour éviter de les casser.

Il se peut que vous soyez obligé de couper des tuyaux dans certaines situations. Il faut savoir que votre travail ne se limite pas à l’installation. Vous devrez être apte à réaliser des réparations et des rénovations à la fin de votre formation.

La formation à suivre pour devenir un bon plombier

Prenez le temps de bien choisir la formation que vous allez suivre pour devenir un plombier professionnel. Vous pouvez en premier lieu vous contenter d’un CAP en monteur d’installation sanitaire. Cela suffit pour exercer sereinement le métier en toute tranquillité.

Il y a ensuite le baccalauréat professionnel en TMSEC. Il suffit ici de choisir la branche « technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques ». Sinon, vous pouvez toujours tenter un baccalauréat professionnel en énergies renouvelables et des métiers du froid.

A lire aussi  Graphiste indépendant ou en agence ?

Il ne faut pas non plus négliger le brevet professionnel que vous pourrez obtenir 2 ans après un CAP MIS. Un brevet professionnel sur le travail de la piscine peut aussi vous servir pour devenir un spécialiste dans ce type de construction. Vous pouvez enfin prétendre à un bac+2 en fluides énergies domotiques. Notez en tout cas que vous devrez avoir les habilitations qu’il faut pour exercer.

Les compétences qu’il faut pour un plombier

Certaines compétences sont indispensables pour devenir un bon plombier professionnel. Vous devrez en premier lieu avoir une forte connaissance en réseaux de distribution d’eau et de gaz. Il ne faut pas non plus négliger les compétences en soudure et en assemblage. N’oubliez pas le façonnage qui est un facteur très important pendant l’exercice de vos fonctions.

Vous devrez être apte à faire les choses selon les règles de sécurité à la fin de votre formation. Cela est valable que ce soit pour les nouvelles installations ou les rénovations, mais aussi pour les réparations.

Vous irez plus loin dans le monde professionnel si vous maîtrisez bien la zinguerie. Cela est aussi le cas pour les fluides thermiques, mais aussi les installations sanitaires. Il est important que vous puissiez proposer le maximum de prestations à la clientèle tout en faisant attention avec la qualité.

Pourquoi un foyer engage un plombier ?

En tant que professionnel, vous pourrez être amené à réaliser une opération d’urgence plomberie. Vous devrez alors intervenir au plus vite avant qu’un bricoleur de dimanche ne touche à l’installation. Vous interviendrez par exemple pour arrêter rapidement une fuite dans un mur.

Par ailleurs, vous pourrez réaliser une intervention en temps normal. Votre client s’attend à ce que vous fassiez bien les choses. Vous devrez alors faire les choses dans les règles de l’art pour réaliser une installation répondant aux normes en vigueur.

A lire aussi  La formation en management de la diversité: un enjeu clé pour les entreprises

Il faut faire en sorte à ce que votre client puisse se tourner vers son assureur en cas de sinistre. Vous éviterez aussi des pertes d’argent inutiles à votre client en vous confiant les travaux. Il suffit toutefois de lui envoyer un devis clair et précis dans un bref délai.