Colloque-forum « Réinventer l’alliance sciences sociétés » du 7 au 9 janvier 2015

Le Colloque-forum « Réinventer l’alliance sciences sociétés. Un impératif démocratique » est co-organisé par des organisations de la société civile et des laboratoires de recherche (les promoteurs).

au Palais du Luxembourg et à l’Espace Cardin

Les interactions entre les mondes de la recherche et la société sont au cœur de nombreux débats. Pour certains, leur développement menace l’intégrité scientifique, perturbe le fonctionnement des institutions et empêche l’innovation. Pour d’autres, elles sont dramatiquement faibles alors qu’elles pourraient être à l’origine d’un renouvellement politique, économique, culturel et social considérable.
L’organisation de ce colloque-forum part d’un constat qui a pour effet de déplacer les débats: ces interactions sont aussi répandues dans nos sociétés qu’elles demeurent largement invisibles aux institutions, aux politiques publiques mais aussi souvent aux acteurs eux-mêmes. Elles touchent tous les secteurs d’activités et se matérialisent sous une multiplicité de formes, que nous nommons des interfaces.

Les objectif sont de :

  • rendre visible la diversité de ces interactions en partageant des expériences de terrain
  • élaborer des cadres d’analyse de ces pratiques et formuler des diagnostics
  • travailler à des propositions, tant sur l’organisation de ces interactions que sur leur cadre institutionnel, dans la perspective d’une démocratie scientifique et technique dont les finalités soient davantage partagées.

Les participants :

Universités européennes et internationales, laboratoires et instituts de recherches, syndicats, associations d’éducation populaire, d’usagers et de malades, organisations environnementales, de solidarité nationale et internationale, de culture scientifique et du numérique, parlementaires et élus locaux, PME-PMI, grands groupes, chambres consulaires, ministères et institutions internationales.

Les activités: 

  • Plénières : donne de la profondeur intellectuelle, historique et politique. Stabilise des discussions et propositions.
  • Table de controverses : approfondit l’expression des désaccords
  • Table ronde : approfondit une problématique partagée
  • Circuit court : permet l’échange d’expérience ou de pratique sur 10 à 15’
  • Atelier: propose un échange d’expérience ou de pratique sur une durée de 30’ à 1h
  • Projet : propose un cadre de travail programmatique et opérationnel autour d’une idée, perspective ou action

Le déroulé:

7 janvier matin : 2 plénières introductives
7 janvier après-midi et 8 janvier : sessions de travail autour de 4 axes
9 janvier matin : plénières conclusives

L’animation des journées:

Le groupe « animation » est composé de 20 personnes qui auront pour fonction de saisir en temps réel le contenu des échanges, et d’alimenter les sessions conclusives. Chaque axe sera coordonné par 5 personnes, chargées d’effectuer ce travail d’écoute, de capitalisation et de synthèse.